Sifflement dans l'oreille et hypertension : le lien

© Istock
Les sifflements de l’oreille (ou acouphènes) peuvent avoir des causes diverses qui sont parfois difficiles à découvrir. Mais une des origines les plus connues de l’oreille qui siffle est l’hypertension. Quel lien y a-t-il entre hypertension et oreille (interne, moyenne ou externe) ?
Publicité

Hypertension et oreille qui siffle

L’hypertension peut être à l’origine de sifflements dans les oreilles (c’est d’ailleurs parfois en explorant les causes d’un acouphène qu’on découvre une hypertension). En effet, en cas d’hypertension artérielle, la pression exercée sur les vaisseaux est importante, et il est possible que les artères cérébrales soient mises à rude épreuve. Les pulsations cardiaques au niveau des artères peuvent ainsi être perçues au niveau de l’oreille interne et expliquer certains acouphènes. Mais l’hypertension peut aussi générer des sifflements dans les oreilles en altérant la circulation sanguine des petits vaisseaux auriculaires (au niveau de l’oreille interne notamment).

Publicité
Publicité

Autre lien entre oreille qui siffle et hypertension

Il existe un autre lien indirect entre oreille qui siffle et hypertension. Les médicaments prescrits en cas d’hypertension artérielle, qu’il s’agisse de diurétiques, de bêtabloquants, d’inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine, d’inhibiteurs des récepteurs de l'angiotensine ou d’inhibiteurs des canaux calciques, peuvent être responsables d’une ototoxicité. Leurs effets secondaires comprennent en effet une atteinte de l’oreille, qui peut expliquer des troubles de l’audition et certains acouphènes.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 04 Septembre 2018 : 10h30
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :