Sida : alerte et espoir

La quatrième édition de « 48 heures contre le sida » se déroulera du 13 au 15 juin. Avec 42 millions de personnes affectées et 8.500 décès par jour, la progression de cette épidémie planétaire se poursuit. Le nombre annuel de contaminations ne cesse de croître, même en France.
PUB

Organisé par Ensemble contre le sida, ce week-end de juin sera marqué par la solidarité et l'espoir suscité par les récentes avancées de la recherche, notamment les premiers essais de vaccin thérapeutique. Grâce à la participation de 1.500 bénévoles et de 10 sociétés partenaires, des manifestations seront organisées dans 60 villes. Des rubans rouges géants constitueront le point de ralliement, pour exprimer sa solidarité, mais également pour accéder aux informations sur l'épidémie et aux possibilités de prévention des dangers du sida. Une cinquantaine d'associations de rollers se réuniront également.

PUB
PUB

Projet de recherche sur le vaccin contre le sida, financé par Ensemble contre le sida*

Les multithérapies fatiguent hélas le système immunitaire. D'où l'idée du Pr Laurence Weiss de lutter contre ce phénomène en maintenant le système immunitaire en éveil permanent par le biais d'un vaccin. Cette chercheuse travaille actuellement sur un type particulier de cellules : les cellules dendritiques. « Véritables sentinelles, elles circulent en périphérie des organes et absorbent de petites molécules et autres fragments cellulaires, qu'elles s'empressent d'aller présenter au système immunitaire. Si l'objet est étranger, le système immunitaire s'active en produisant des anticorps et des lymphocytes tueurs. En présentant des fragments du virus du sida aux cellules dendritiques par l'intermédiaire d'un vaccin, il devrait être possible de générer un pool de cellules « mouchardes ». Les patients infectés recevront également un traitement en cours d'étude, afin d'activer leurs cellules dendritiques. Si le virus se réactive, le système immunitaire déjà mobilisé devrait réagir très vite. »

* La subvention d'Ensemble contre le sida, à hauteur de 46.000 euros, permet au Pr. Weiss et à son équipe de se procurer le matériel nécessaire aux tests in vitro.

Numéro pour les promesses de dons : 116 (gratuit)

Publié le 11 Juin 2003
Auteur(s) : Dr Philippe Presles
Source : Communiqué d'Ensemble contre le sida, " 48H contre le Sida ", avril 2003.