Et si vous mangiez des pissenlits ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 24 Mars 2015 : 20h58
Mis à jour le Mercredi 25 Mars 2015 : 09h42
© Istock

Leur saison va bientôt se terminer. Si vous n’avez pas l’habitude de consommer des pissenlits, c’est le moment d’en profiter.

Publicité

Le pissenlit se nomme aussi dent de lion. Il pousse sauvagement dans les jardins, ravage volontiers les pelouses, mais il est aussi cultivé et vendu par les maraîchers.

Le nom de cette plante remonte au 15ème siècle et il dit bien ce qu’il veut dire ! En effet le pissenlit a des propriété diurétiques importantes.

En anglais, en italien et en espagnol, le pissenlit porte un nom moins trivial : dandelion, dente di leone, diente de léon.

Publicité
Publicité

Les propriétés diurétiques du pissenlit font qu’il est très employé en phytothérapie.

Mais côté gastronomie, il fait plutôt partie des légumes oubliés.

Probablement parce que ses feuilles ont un goût assez amer qui ne plaît pas à tout le monde. Mais ceux qui sont cultivés le sont beaucoup moins que les pissenlits sauvages que l’on ramasse dans les prés.

Côté nutrition, le pissenlit est vraiment très intéressant.

Comme tous les légumes, il est pauvre en calories (45 pour 100 g) car il ne contient pas de lipides, mais seulement des glucides et un peu de protéines.

Il est riche en fibres : donc ça sera bon pour votre tube digestif s’il est un peu paresseux.

Il contient un paquet de sels minéraux, dont beaucoup de fer (3,1 mg) et de calcium (187 mg) et de vitamines : 35 mg de C (dans 100 g) et toutes celles du groupe B.

Il est aussi remarquablement fourni en carotènes antioxydants.

Bref, il a tout bon. ! Ne vous en privez pas. Il va renouveler vos sempiternelles salades vertes.

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 24 Mars 2015 : 20h58
Mis à jour le Mercredi 25 Mars 2015 : 09h42
PUB
PUB

Contenus sponsorisés