Et si c'était un cancer du rein ?

Publié le 11 Janvier 2010 à 1h00 par Rédaction E-sante.fr
Le cancer du rein est un cancer assez rare. Il touche davantage les hommes que les femmes, habituellement au-delà de 50 ans. S'il évolue silencieusement et s'il est souvent découvert fortuitement, certains facteurs peuvent mettre sur la piste. Quels sont les signes d'un cancer du rein ?
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Le rôle des reins dans l'organisme

Les reins jouent plusieurs rôles essentiels.

  • Ils filtrent le sang et éliminent les déchets via les urines.
  • Ils contrôlent la quantité d'eau et de sels minéraux indispensables au bon fonctionnement de l'organisme.

Cancer du rein : un cancer très discret

On estime à 11.090 le nombre de nouveaux cas de cancer du rein survenus en 2011.

Le cancer du rein fait partie des maladies dites silencieuses, c'est-à-dire que pendant des années, il évolue sans entraîner de symptômes visibles. C'est ainsi que dans un cas sur deux, il est découvert par hasard (notamment à l'occasion d'un examen d'imagerie rénale). Dans les autres cas, des signes ont donné l'alerte.

A savoir :

Le cancer du rein est associé à certains facteurs de risque, notamment le tabagisme, le surpoids et un traitement par dialyse depuis plus de trois ans. Le risque augmente également en cas d’antécédent familial en raison d’une forme héréditaire de cancer du rein.

Quels sont les symptômes du cancer du rein ?

Attention, il n'existe pas vraiment de symptômes spécifiques du cancer du rein.

En revanche, certains signes peuvent mettre sur la piste et inciter à réaliser des analyses et examens particuliers :

  • La présence de sang dans les urines.

    Le sang dans les urines n'est pas toujours visible.

    Il est alors révélé par un examen des urines (un ECBU ou examen cytobactériologique des urines), lequel indique la valeur de l'hématurie (quantité de sang retrouvée dans les urines).

  • Une douleur au niveau des lombaires ou de type colique néphrétique.
  • La palpation d'une masse dans l'abdomen.
  • Un amaigrissement inexpliqué.
  • Une fièvre qui persiste.
  • Des maux de tête.
  • Une hypertension artérielle.
  • Une altération de l'état général.

Le diagnostic du cancer du rein

En présence d'une association de certains de ces symptômes, on recommande de réaliser un scanner abdominal. Cet examen permet de porter le diagnostic de cancer du rein.

Une IRM abdominale peut compléter le diagnostic en déterminant l'extension de la tumeur et la présence éventuelle de métastases. Cet examen permet aussi de détecter le cas échéant la présence d'un caillot tumoral dans la veine rénale.

Quant au traitement, il repose sur la chirurgie (ablation de la tumeur rénale).

En cas de métastases, un traitement médicamenteux est également prescrit, notamment des anti-angiogéniques, des molécules s'opposant au développement de nouveaux vaisseaux qui servent à nourrir les tumeurs.

Source : Société française d'urologie, www.urofrance.org