“Shell on challenge” ou manger la nourriture avec son emballage, fait des ravages chez les ados

Publié le 25 Avril 2019 par Sophie Raffin, journaliste santé
Avaler un gâteau dans son emballage, manger une banane ou une orange avec la peau... voilà le nouveau jeu dangereux qui fait fureur auprès des adolescents. Alors que les vidéos montrant les jeunes relever le défi du "Shell on Challenge" (la coquille en challenge) se multiplient sur les réseaux sociaux, les médecins mettent en garde contre cette pratique risquée pour la santé des enfants.
PUB
© getty

Après le jeu du foulard, le momo challenge ou encore le condom-snorting, un nouveau jeu  dangereux a fait son entrée dans le quotidien de nos ados : le Shell on Challenge. Il consiste à relever le défi de manger la nourriture avec son emballage ou sa peau (lorsqu'il s'agit d'un fruit).

Ces "épreuves" filmées font le buzz sur les réseaux sociaux préférés des jeunes comme Snapchat. S'ils sont moins préjudiciables que le "Tide Pod challenge" qui consiste à croquer dans une capsule de lessive liquide, ils ne sont pas sans risque.

Le Dr Max Plitt, interrogé par le New York Post, explique "Les matières organiques telles que les pelures de fruits ne sont généralement pas dangereuses. Le zeste est souvent utilisé dans les recettes (zeste de citron), et il s'agit de copeaux de la peau". En revanche, il met en garde contre l’ingestion des emballages "manger du plastique peut être dangereux. Le Bisphénol A semblerait influencer les hormones. Les substances chimiques contenues dans le PVC, comme le chlorure de vinyle, ont été associées à des cancers".

PUB
PUB

Plusieurs études pointent, en effet, le Bisphénol A comme un perturbateur endocrinien important.

Des risques d'étouffement

Outre les produits chimiques présents dans les emballages et parfois même sur la peau des fruits, l'autre risque de ce jeu stupide est l'étouffement. Le Dr Danelle Stabel, du Henry Ford Health System de Detroit a confié au site américain wxyz.com "cela m'inquiète davantage, car tout ce que vous mangez et qui n'est pas destiné à être digéré peut vous étouffer". Puis, elle a ajouté "Le risque de s’asphyxier est la chose la plus importante pour moi, et encore une fois, tout ça n'est tout simplement pas censé être digéré, cela dépend de la taille de la bouchée qu'ils prennent".

Les ados ne voient pas le danger

Comme pour tous les jeux dangereux apparaissant dans les cours de récré ou sur les réseaux sociaux, la vigilance des parents et la communication sont les clés pour tenir les enfants éloignés de ces paris qui mettent leur santé ou leur vie en péril.

En effet, l'interview de Liam Hamm, un élève du lycée McClintock à Tempe (USA) souligne bien que les adolescents n'ont pas conscience de la dangerosité de ces challenges. Le jeune - dont une vidéo le montrant en train de manger des carottes crues à travers un emballage a fait le tour du web - n'a pas perçu les risques de son geste. "C'est juste marrant, car ce n'est pas vraiment une coquille mais les gens appellent ces choses des coquilles. J'imagine que c'est ce qui est drôle".

Mots-clés : Danger, Adolescents
PUB
PUB

A lire aussi

Adolescents et prise de poids : faut-il leur imposer un régime amaigrissant ?

Les aliments à ne pas manger crus

Bisphénol A : pourquoi et comment s'en protéger ?

Jeux dangereux : informer pour prévenir

Bisphénol A : des effets sanitaires officiellement reconnus !

Parabens, bisphénol, phtalates... le vrai danger des perturbateurs endocriniens...

Plus d'articles