Sexualité : quand le rapport sexuel est douloureux

Faire l’amour est normalement un plaisir. Mais parfois, la douleur s’invite dans ce moment d’intimité. Pourquoi peut-on souffrir pendant un rapport sexuel et que faire pour l’éviter ?
© Istock

Pourquoi une douleur pendant un rapport sexuel ?

Une douleur est une alerte, signe que quelque chose ne se passe pas normalement. La douleur peut être due à une anomalie au niveau des organes sexuels ou une lésion proche des organes sexuels ou encore à une difficulté de fonctionnement pendant le rapport sexuel.

La douleur sexuelle des femmes, primaire ou secondaire ?

La douleur pendant une relation sexuelle peut présenter de différentes manières :

  • Une douleur peut être primaire, ce qui signifie qu’elle a toujours existé. Depuis ses tous premiers rapports sexuels, cette femme souffre, toujours de la même manière. Elle peut avoir une anomalie, par exemple un hymen très rigide interdisant la pénétration et entraînant systématiquement une douleur à l’essai de pénétration. Elle pourrait aussi avoir une bride, petit bout de peau tirant fortement lors de la pénétration et déclenchant une douleur.

  • La douleur peut être secondaire, et dans ce cas, tout se passait bien jusqu’au jour où la femme a commencé à avoir mal. Il ne s’agit donc pas d’une anomalie que son corps présente depuis la naissance, mais de quelque chose qui est apparu par la suite.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : B. Bourrit. dysparéunie, vaginisme, vulvodynie. 2006.
Dysparéunie. Dr E.Darnis CHU Nantes