Les sentiments négatifs, un poids sur le coeur

Il n'y a pas que le cholestérol ou l'hypertension qui jouent sur l'état de notre cŒur et de nos vaisseaux. En effet, notre système cardiovasculaire se révèle également très sensible à nos sentiments, à notre affect. C'est ainsi que les humeurs négatives (dépression, hostilité, colère, anxiété) augmentent le risque de maladies coronaires…
PUB

Quels sont les facteurs de risque des maladies coronaires ?

Il existe de nombreux facteurs qui augmentent le risque de développer une maladie coronaire. C'est le cas de l'excès de poids, du cholestérol, de l'hypertension, de la sédentarité, du tabagisme, des antécédents familiaux, de l'âge, etc. Bien moins connus et jusqu'à présent très peu pris en compte, ce sont les sentimentsnégatifs, l'affect, comme démontré dans cette étude originale.

Les sentiments négatifs augmentent le risque de maladies coronaires

Celle-ci a consisté à suivre durant plus d'une douzaine d'années 10.000 fonctionnaires britanniques âgés alors de 35 à 55 ans. Des questionnaires ont permis de définir pour chaque sujet un score déterminant leur affect positif et négatif. Aucune relation entre les évènements cardiovasculaires (infarctus, angor) et l'affect positif n'a été trouvée. En revanche, les personnes ayant les sentiments les plus négatifs présentaient une augmentation du risque d'accidents coronaires.Cette association entre affect et risque cardiovasculaire nécessite d'être confirmée par d'autres études. Par ailleurs, elle s'applique très certainement à d'autres maladies. En pratique, elle souligne l'importance en terme de santé, d'avoir une vision positive de soi et du monde en général. Si vous répondez aux 7 questions vous pouvez avoir une idée de votre propre degré d'hostilité. Plus votre score est élevé, plus ca vaut le coup d'essayer de changer votre facon d'appréhender le monde, de travailler vos affects pour les rendre plus positifs.

PUB
PUB

Je fais souvent des histoires pour des choses sans importance. Tout à fait faux (0 point)Plutôt faux (1 point)Neutre (2 points)Plutôt vrai (3 points)Tout à fait vrai (4 points)Je me sens souvent malheureux. Tout à fait faux (0 point)Plutôt faux (1 point)Neutre (2 points)Plutôt vrai (3 points)Tout à fait vrai (4 points)Je suis souvent irrité. Tout à fait faux (0 point)Plutôt faux (1 point)Neutre (2 points)Plutôt vrai (3 points)Tout à fait vrai (4 points)J'ai généralement une vision sombre des choses. Tout à fait faux (0 point)Plutôt faux (1 point)Neutre (2 points)Plutôt vrai (3 points)Tout à fait vrai (4 points)Je suis souvent de mauvaise humeur. Tout à fait faux (0 point)Plutôt faux (1 point)Neutre (2 points)Plutôt vrai (3 points)Tout à fait vrai (4 points)Je m'inquiète facilement pour quelque chose. Tout à fait faux (0 point)Plutôt faux (1 point)Neutre (2 points)Plutôt vrai (3 points)Tout à fait vrai (4 points) J'ai souvent le cafard. Tout à fait faux (0 point)Plutôt faux (1 point)Neutre (2 points)Plutôt vrai (3 points)Tout à fait vrai (4 points)Additionnez vos points pour connaître votre degré d'émotions négatives.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 01 Septembre 2008 : 02h00
Source : Nabi H et coll., Positive and negative affect and risk of coronary heart disease:Whitehall II prospective cohort study. BMJ, 2008 Jun 30;337:a118. doi: 10.1136/bmj.a118 ; Extrait du test validé scientifiquement et publié par Denollet J. dans "Psychosomatic Medicine" en 2005 (n°67 pp 89).