Sel et pression artérielle : quoi de neuf ?
Publié le 22 Avril 2016 par Hélène Joubert, journaliste scientifique

La fin du régime "sans sel"

L’extrapolation actuelle : « Manger moins salé pour réduire l’apparition d’une hypertension » ne repose que sur des études d’observation dans la population, donc de faible poids scientifique.

Pr Jean-Jacques Mourad, hypertensiologue, Hôpital Avicenne-Bobigny et membre du Comité française de lutte contre l'hypertension artérielle (CFLHTA) : « Le régime "sans sel strict" n’a jamais eu d’indication dans l’hypertension. Dire que le sel est définitivement nocif pour la santé et en particulier chez les hypertendus est une extrapolation de données observationnelles. Tout excès est probablement néfaste dans un sens comme dans l’autre. Mais penser que la réduction drastique de sel peut représenter une alternative aux thérapeutiques médicamenteuses de l’hypertension est faux et dangereux ».

PUB

Sel : 5 conseils chez la personne hypertendue

Attention, ces conseils valent chez la personne hypertendue mais sans insuffisance cardiaque où là, le régime sans sel strict est indispensable :

PUB
  • Pas de régimes "sans sel".
  • Modérer sa consommation de pain, de fromage (hors formage blanc ; pas plus de 2 repas par semaine) et de charcuterie (moins de 2 fois par semaine).
  • Pas de bouillons ou exhausteurs de goût ultra-salés (5g de sel par tablette de 10g).
  • Limiter les aliments riches en sel caché (plats préparés surtout cuisinés par le traiteur, les pizzas, quiches, burgers, crevettes, poissons fumés, chips, olives) et les soupes préparées en briques (6,8 g de sel par brique soit 1,7g de sel pour une assiette de 250 ml).
  • Favoriser des aliments riches en potassium (fruits, légumes et graines). Les personnes les plus grosses consommatrices de sel vont être moins hypertendues si, par ailleurs, elles consomment beaucoup de potassium (2). D’où l’intérêt chez les hypertendus d’une alimentation allégée en sel mais riche en potassium.

Plus d’informations sur : http://www.hypertension-webtv.fr et www.comitehta.org

La composition des aliments : https://pro.anses.fr/tableciqual/

Source : *Sel et sodium ne sont pas synonymes! Le sel (NaCl) comprend 40% de sodium et 60% de chlorure ; 1g de sodium = 2,5g de sel, autrement dit 1g de sel contient 0,4g de sodium Na;
(1) NEJMed 2014 ; 371, 612-23 ; (2) NEJMed 2014 ; 371, 601-11 ; (3) Am J Hypertens 2012 ; 25 : 1-15 ; (4) J Am Coll Cardiol 2001 ; 57 : 590-600 ; (5) Hypertension 2009 ; 54 : 756-762 ; (6) Ann Intern Med 2002 ; 136 : 493-503
D’après un entretien et l’intervention du Pr Xavier Girerd, cardiologue, Service d’Hypertension Artérielle et de prévention des maladies cardiovasculaires (Hôpital de la Pitié Salpêtrière, Paris) à l’occasion du congrès Forum Codia (Paris, 16,17 février 2016) et du Pr Jean-Jacques Mourad, hypertensiologue (Hôpital Avicenne-Bobigny).
La rédaction vous recommande sur Amazon :