Sel et pression artérielle : quoi de neuf ?
Publié le 22 Avril 2016 par Hélène Joubert, journaliste scientifique

5g de sel en moins, bénéfique surtout chez les hypertendus

Une compilation d’études a chiffré l’impact d’une restriction sodée de 5g/jour sur la pression artérielle (3). Chez l’hypertendu, 5g de sel en moins par jour réduit de 4,18 mmHg sa pression artérielle systolique et de 1,98 mmHg sa pression artérielle diastolique (la pression dans les vaisseaux lorsque le cœur se relâche), ce sont les deux indications chiffrées lorsqu'on prend la tension.

En revanche, les personnes dont la pression est normale (normotendues) perdent moins: 1,27 mmHg de systolique et 0,54 mmHg de diastolique.

Réduire le sel, un "plus" sous antihypertenseurs

En cas d’hypertension, pour faire baisser la pression artérielle tous les moyens ne se valent pas.

PUB

Petit comparatif de leur impact sur la pression artérielle systolique :

PUB
  • Les médicaments "antagonistes du récepteur de l'angiotensine II" : -13,3 mmHg (4).
  • Les médicaments "inhibiteurs de l’enzyme de conversion" : -12,9 mmHg (4).
  • Les médicaments diurétiques : -6,5 mmHg (5), d’où l’intérêt de doubler la dose.
  • La restriction sodée : - 4,2 mmHg en moyenne (3).
  • L’activité physique (3 fois/ semaine, endurance 20 minutes) : -3,9 mmHg (5).
  • La perte de poids de 4 à 5 kg : - 3,2 mmHg (6).

Pr Girerd : « Pour faire baisser la pression artérielle, il peut être utile de recommander les "mesures hygiéno-diététiques" : activité physique, réduction du sel, perte de poids. Le problème est que leurs bénéfices sur la pression artérielle ne s’ajoutent pas ! Ces mesures doivent être conseillées mais pour vraiment réduire la tension d’un hypertendu, les médicaments antihypertenseurs restent les plus efficaces. Il y a néanmoins une catégorie de personnes chez qui la restriction sodée sera particulièrement efficace avec 20 mmHg en moins sur la pression artérielle systolique : ce sont les hypertendus dits résistants aux traitements médicamenteux. Chez eux, malgré l’association de trois médicaments antihypertenseurs, leur pression artérielle ne baisse pas et n’atteint pas les objectifs fixés par le médecin. Ils ont a tout à gagner avec la restriction sodée ».

Source : *Sel et sodium ne sont pas synonymes! Le sel (NaCl) comprend 40% de sodium et 60% de chlorure ; 1g de sodium = 2,5g de sel, autrement dit 1g de sel contient 0,4g de sodium Na;
(1) NEJMed 2014 ; 371, 612-23 ; (2) NEJMed 2014 ; 371, 601-11 ; (3) Am J Hypertens 2012 ; 25 : 1-15 ; (4) J Am Coll Cardiol 2001 ; 57 : 590-600 ; (5) Hypertension 2009 ; 54 : 756-762 ; (6) Ann Intern Med 2002 ; 136 : 493-503
D’après un entretien et l’intervention du Pr Xavier Girerd, cardiologue, Service d’Hypertension Artérielle et de prévention des maladies cardiovasculaires (Hôpital de la Pitié Salpêtrière, Paris) à l’occasion du congrès Forum Codia (Paris, 16,17 février 2016) et du Pr Jean-Jacques Mourad, hypertensiologue (Hôpital Avicenne-Bobigny).
La rédaction vous recommande sur Amazon :