Sécheresse et rapports douloureux : quand recourir au gel intime ?

Publié le 18 Octobre 2018 par La Rédaction E-Santé
Il est parfois nécessaire, pour la santé sexuelle d'un couple, de recourir au gel intime. C'est notamment le cas si vous éprouvez des douleurs, pendant les rapports, dues à un défaut de lubrification du vagin. La sécheresse vaginale est souvent évoquée par les femmes comme cause des rapports douloureux, mais elle n'est pas une fatalité.
PUB
© Istock

Quelles sont les causes des douleurs pendant les rapports ?

Si vous souffrez de sécheresse intime, cela signifie que la lubrification de votre vagin n'est pas suffisante pour permettre la pénétration. Par conséquent, des douleurs pendant les rapports surviennent. La sécheresse vaginale peut avoir de nombreuses causes, et parfois elles se combinent. Néanmoins, certains facteurs peuvent l'accentuer, comme :

- la période du cycle : en raison des fluctuations hormonales pendant le cycle menstruel, il peut arriver que la lubrification se fasse moins bien ;

- des changements hormonaux : en raison de la prise de certains médicaments, de la ménopause, de la grossesse, etc. ;

- des infections vaginales ;

- le stress ;

- le tabac.

Gel intime ou lubrifiant ?

Un gel intime et un lubrifiant sont en réalité exactement la même chose. Vous pouvez en trouver de différentes sortes, qui ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients :

PUB

- Le lubrifiant contenant de l'acide hyaluronique : il est idéal si vous souffrez de sécheresse vaginale, car il va apaiser et bien hydrater à la fois le vagin mais aussi la vulve. Toutefois, il doit être appliqué au moins 1 heure avant le rapport sexuel, ce qui laisse peu de place à l'improvisation et la spontanéité.

- Le gel intime à l'eau et à la glycérine : il est très efficace pour rendre la pénétration plus aisée, mais il a tendance, en raison de sa teneur en eau, à s'évaporer rapidement, et demande donc plusieurs applications.

PUB

- Le gel intime au silicone : il permet une très bonne lubrification.

- Le gel intime à la vaseline : efficace, il ne doit néanmoins pas être utilisé en cas de rapport avec un préservatif, car il risque de le percer.

Quand utiliser le gel intime ?

Le lubrifiant est à usage externe, il ne doit pas être appliqué dans le vagin. Appliquez-le sur les grandes et petites lèvres et sur le clitoris, en massant doucement pour qu'il soit efficace. Vous pouvez même demander à votre partenaire de s'occuper de cette application, qui est un préliminaire en soi. Si vous utilisez un gel intime à base d'acide hyaluronique, vous pouvez le mettre en place jusqu'à deux heures avant le rapport, afin qu'il fasse bien effet.

Sécheresse intime : quels sont les symptômes ?

Vous souffrez de sécheresse vaginale si vous observez les symptômes suivants :

- des rougeurs au niveau des lèvres et du clitoris ;

- une sensation de démangeaisons et d'irritations, ce qui doit vous pousser à consulter un médecin car il peut s'agir des signes d'une infection vaginale ;

- des douleurs au moment de la pénétration : votre partenaire peut aussi ressentir des douleurs à la pénétration, car cela ne glisse pas bien.