Scaphoïde

Le scaphoïde est un os qui fait partie des os du carpe. Le carpe est un ensemble de huit os formant l'architecture de base du poignet entre l'avant-bras et la main. Le scaphoïde en est un des principaux éléments.
Publicité

Scaphoïde : les généralités

Il se situe à la base de la colonne du pouce, à la partie la plus externe de la première rangée des os du carpe.

C'est l'os du carpe le plus souvent fracturé.

La fracture du scaphoïde chez le sportif se fait en hyperextension du poignet, sans compression (réception brutale de ballons comme au hand-ball), ou avec compression (chutes en ski, en cyclisme, etc.).

La fracture du scaphoïde est un véritable problème.

En effet, il s'agit d'un os mal vascularisé, ce qui favorise le risque de nécrose osseuse et d'arthrose en l'absence de traitement. De plus, le diagnostic est difficile et une fracture peut passer inaperçue à la radio. La fracture n'est parfois visible qu'au bout de deux à trois semaines sur de nouvelles radiographies.

Lors d'un traumatisme du poignet, la fracture du scaphoïde est suspectée par le déclenchement d'une douleur vive à la palpation de la « tabatière anatomique », zone située entre les deux tendons de la base du pouce. Une douleur est également déclenchée par la pression vers la base du pouce en extension, à la manière d'un piston.

Le traitement de la fracture du scaphoïde

Le traitement de la fracture du scaphoïde réside dans l'immobilisation ou dans la chirurgie.

L'immobilisation est longue, par plâtre ou résine et est réservée aux fractures stables et non déplacées. La durée de l'immobilisation est d'environ trois mois.

La chirurgie est réservée aux fractures instables ou déplacées, et aux sportifs de haut niveau qui doivent reprendre leur activité au plus tôt. Elle peut se faire par technique percutanée (en passant broches et vis à travers la peau).

Une fracture du scaphoïde mal traitée ou négligée peut conduire à la pseudarthrose, c'est-à-dire à l'absence définitive de consolidation entre les fragments de l'os fracturé. A ce stade, seule la chirurgie est possible.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Vendredi 26 Avril 2002 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 28 Mars 2014 : 10h02
PUB
PUB