Sauna ou hammam, quelle différence ?

© Istock

Grâce à la chaleur produite, le sauna et le hammam délassent et purifient l’organisme.

Sources de bien-être, de tels bains de chaleur présentent bien d’autres vertus.

PUB

Chaleur et transpiration

La chaleur qui règne dans le hammam ou le sauna provoque rapidement une transpiration intense et un sentiment de bien-être. Les pores de la peau se dilatent, favorisant l’élimination des toxines. Hammam et sauna peuvent ainsi avoir des vertus purifiantes à visée esthétique, mais aussi régénérantes, après un effort physique intense, et délassantes.

Hammam et sauna procurent des bienfaits sur la peau, le moral et induisent une détente musculaire. Le sauna renforcerait également le système immunitaire et notre résistance aux agressions (stress, infections, froid…). Il exerce par ailleurs une action bénéfique sur les douleurs musculaires, les rhumatismes et les affections dermatologiques.

PUB
PUB

La vapeur du hammam dégageant les voies respiratoires, il contribue quant à lui à lutter contre les rhumes et la toux.

En revanche, ceux qui pensent que le sauna ou le hammam font perdre du poids ont tort. Cela dit, puisque des séances régulières contribuent au bien-être, elles permettent de mieux maitriser son hygiène de vie : alimentation, activité physique, comportements (alcool, tabac…).

Hammam ou sauna : chaleur humide ou chaleur sèche ?

Le hammamLa pratique du hammam est très ancienne et remonte aux thermes romains. Elle s’est ensuite fortement développée dans les pays orientaux. Le hammam diffuse une chaleur humide, via de la vapeur pouvant aller jusqu’à 50°C. Les fines gouttelettes d’eau étant plus conductrices que l’air, la chaleur ressentie peut être extrême et parfois difficile à supporter, alors qu’elle est bien inférieure à celle du sauna. Les hammams sont de vastes salles entièrement recouvertes de mosaïque ou de faïence, dans lesquelles règne une ambiance (brouillard) propice à la détente physique et spirituelle.Le sauna

Le sauna est plus récent que le hammam et il est originaire des pays scandinaves. À l’inverse, le sauna est une petite cabine, intime, en bois, équipée de gradins où règne une chaleur sèche pouvant s’élever jusqu’à 90°C avec un taux d’humidité ne dépassant pas les 30 %. Cette chaleur est diffusée classiquement par un poêle (bois, gaz, électrique ou par un radiateur infrarouge) et entretenue par des pierres volcaniques sur lesquelles de l’eau est versée régulièrement.

Publié le 13 Novembre 2014 | Mis à jour le 12 Juillet 2016
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Demoulin G.
Voir + de sources
, Le sauna : paix, détente, bien-être. Éditions H. Pinson, Les Sables d’Olonne.