Sanofi-Pasteur : le premier vaccin contre la dengue bientôt disponible

Mis au point par Sanofi-Pasteur après une dizaine d’années de recherches, il s’agit du premier vaccin contre la dengue à atteindre le stade des essais cliniques de phase III, c’est-à-dire l’étape ultime avant son utilisation sur le terrain.

Le laboratoire français poursuit les études à grande échelle et met à contribution des experts extérieurs en vue de bientôt mettre à disposition ce nouveau vaccin.

Publicité

La dengue : 40% de la population exposée

Dans le monde, 2,5 milliards de personnes sont exposées au virus de la dengue, maladie transmise par les piqures de moustiques, soit 40% de la population mondiale, dont plus de 70% vivent en Asie du Sud-est et dans le Pacifique occidental.

Selon l’OMS, il s’agit de la maladie à transmission vectorielle qui se propage le plus rapidement dans le monde. Or la dengue est « une des grandes causes de maladie grave et de mortalité ». En effet, en l’absence de traitement spécifique, la dengue peut entraîner des complications hémorragiques potentiellement mortelles chez les nourrissons, les enfants et les adultes.

Publicité
Publicité

Disposer d’un vaccin contribuerait efficacement à la lutte contre cette maladie.

Un vaccin contre la dengue élaboré par Sanofi-Pasteur

Le vaccin mis au point par Sanofi-Pasteur protégerait contre 3 des 4 types de virus propageant la maladie.

Il permettrait de réduire l’incidence de la maladie de 56%, selon la dernière étude en date menée en Asie du Sud-est, là où la maladie est endémique, et sur 31.000 personnes, dont 10.000 enfants de 2 à 14 ans. Parallèlement, les données d'innocuité et de bonne tolérance sont confirmées par rapport aux études antérieures.

Toutes ces données vont être soigneusement examinées par des experts externes afin d’être ensuite présentées dans un congrès scientifique et de donner lieu à une publication internationale. Dans le même temps, les résultats d’un autre essai à grande échelle lancé en Amérique latine auprès de plus de 20.000 volontaires sont attendus au cours du troisième trimestre de cette année…

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 29 Avril 2014 : 13h05
Mis à jour le Mardi 29 Avril 2014 : 13h47
Source : Boursier.com, francetv, 28 avril 2014.
PUB
PUB