Sang dans les selles : quelles causes possibles ?
Sommaire

Sang dans les selles et cancer colorectal

Le cancer colorectal se traduit également par du sang dans les selles, mais le plus souvent en quantité indétectable à l’œil nu.

Seul un examen spécifique permet de le mettre en évidence. Il s’agit du test immunologique (un nouveau test qui remplace le test Hémoccult), qui permet de détecter des traces de sang dans les selles, lequel est recommandé dans le cas du dépistage organisé de ce cancer du côlon. Il est proposé tous les deux ans à partir de l’âge de 50 ans.

Il est également conseillé de débuter ce test plus précocement en cas d’antécédent familial de cancer du côlon ou de certaines maladies (rectocolite ulcéro-hémorragique, polypose adénomateuse familiale).

Quand faut-il consulter ?

Systématiquement... Même si la plupart des affections entraînant du sang dans les selles sont bénignes, il est conseillé de consulter son médecin afin de confirmer le diagnostic et de ne pas passer à côté d’une maladie plus grave…

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Institut des Maladies de l'Appareil Digestif du CHU de Nantes (IMAD), Manuel Merck, Éditions Larousse.
Sur le même sujet