Salles de sport : le meilleur cotoie le pire
Sommaire

Lu et approuvé

Avant de signer votre abonnement et de vous engager pour un an, mieux vaut prendre quelques précautions. Vérifiez que vous bénéficiez bien de l'assurance remboursement. Le club de gym vous reverse alors la somme restante de l'abonnement dans trois situations : en cas de maladie, de licenciement ou de mutation. L'assurance individuelle accident doit être aussi comprise dans le contrat si jamais vous vous blessez au cours d'une séance. Vous avez une semaine pour résilier un contrat signé. Quant aux tarifs, ils varient d'une salle à l'autre. Les ristournes à l'amiable et les promotions vous permettent d'alléger l'addition.

Le palmarès des risques

Anne Veyssière, coach sportif : «Les douleurs articulaires viennent au premier rang des risques. Dans un cours collectif de step ou d'aérobic, il est fréquent, faute d'échauffement suffisant, de se faire des entorses ou de malmener ses articulations. Les problèmes de dos surviennent souvent quand vous décidez de rajouter des poids sans prendre en compte vos réelles capacités. Les lombaires et les cervicales sont sollicitées en permanence pendant l'effort. Un mauvais placement ou un effort trop soutenu peut vous provoquer bien des douleurs pendant une séance de musculation. Attention aussi pendant les exercices de cardiotraining, comme le tapis ou le vélo, d'aller au-delà de ses forces en voulant se dépasser sans assistance d'un professeur. Les petits malaises sont toujours possibles».

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Côté santé, juin 2007.