Salles de sport : le meilleur cotoie le pire
Sommaire

Un programme tout en douceur

Si vous n'avez pas l'habitude de faire du sport, la remise en forme doit se faire progressivement pour éviter un blocage au niveau du dos et des articulations. Les contractures post-efforts vous rappelleront que vos muscles n'ont peut-être pas suffisamment profité d'échauffement avant la séance. Pensez à varier les plaisirs et à équilibrer les menus de vos séances. Mieux vaut commencer par vingt à trente minutes de cardio-training pour vous mettre dans le bain. Suivis d'exercices de musculation ou d'un cours collectif. Et puis pourquoi se priver de la détente de quelques longueurs et d'un jacuzzi bien mérité ? D'où l'intérêt que votre salle vous propose des activités et des services nombreux. Le plus important est d'y aller à votre rythme. Une fréquence de deux à trois fois par semaine, un jour sur deux, est idéale pour commencer.

- Côté horaire, privilégiez le sport le matin pour vous mettre en forme toute la journée et évitez de faire les nocturnes pour ne pas troubler votre rythme de sommeil. Faire du sport trop tard le soir élève la température du corps et maintient éveillé plus longtemps.

- Une séance dure en moyenne trois quarts d'heure à une heure et demie, en prenant le temps de vous relaxer, de boire entre les exercices et de faire des pauses. Un club de gym n'est pas un camp militaire où vous enchaînez les cours sans souffler !

Équipement impeccable

L'état du matériel est déterminant dans le choix d'une salle. Si vous constatez à votre première visite que les appareils sont vétustes, n'attendez pas pour aller vous inscrire ailleurs. Un matériel défectueux est un risque pour la sécurité et pour votre santé. La propreté est également un critère de base qui peut avoir des conséquences sur votre santé. Entre l'humidité et la chaleur, il est fréquent de développer des mycoses au pied, notamment au niveau des ongles. Soyez à l'affût de tout indice vous laissant suspecter une hygiène défaillante. Quant à l'eau de la piscine, elle doit être entretenue et traitée quotidiennement. Les marques de moisissures près du hammam, du sauna ou de la piscine, doivent aussi vous alerter. «Au début, tout était parfait, se souvient Suzanne. Enfin presque J'ai commencé à remarquer des petits dysfonctionnements récurrents. La piscine était souvent inaccessible, le sauna trop chaud, le jacuzzi trop froid. Et puis l'entretien s'est mis à être douteux... Un ensemble de négligences qui ont pesé sur la qualité de mes séances. Une rumeur de fermeture de la salle a couru. Et effectivement, peu après la fin de mon abonnement, le club a fait faillite. Heureusement, je n'avais pas réitéré mon inscription !»

- L'air doit également être renouvelé régulièrement pour que l'atmosphère ne devienne pas irrespirable.

- Le réglage du hammam et du sauna doit être exemplaire. Les personnes sujettes à l'asthme doivent faire particulièrement attention à ces détails qui font pourtant toute la différence.

- Pour limiter les risques de mycoses, marchez toujours avec des chaussures.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Côté santé, juin 2007.