Rhume de hanche : les âges les plus à risque

© Istock
Le rhume des hanches est une inflammation de l’articulation qui touche surtout l’enfant. Le rhume de hanche en pédiatrie est un motif de consultation fréquent. Il est parfois difficile à diagnostiquer.
Publicité

Rhume de hanche : fréquent de 3 à 10 ans

Première cause de boiterie chez l’enfant âgé de 3 à 10ans, le rhume de hanche ou synovite aiguë transitoire disparaît de façon spontanée dans la majorité des cas. Il est moins fréquemment rencontré chez le nourrisson. Appelée aussi coxite transitoire, cette pathologie de la hanche chez l’enfant présente au début une symptomatologie similaire à celle de l’ostéochondrite plus fréquemment rencontrée chez les garçons aux environs de 7 ans.

Publicité
Publicité

Rhume de hanche: symptômes

Les principaux symptômes du rhume de hanche sont les suivants:

- Boiterie d’apparition brutale sans cause traumatique,

- Douleur dans la région de l’aine et de la fesse, pouvant irradier jusqu’au genou,

- Les mouvements de la hanche (rotation, abduction) sont plus ou moins limités.

On peut noter une absence de fièvre (apyrexie), bien que certains enfants présentent une fièvre élevée. L’analyse de sang révèle parfois une augmentation de la protéineCréactive (PRC) du fait de l’inflammation. En revanche, le taux de leucocytes (globules blancs) est normal. La radiographie est elle aussi normale. Quant à l’échographie, elle permet de constater dans nombre de cas un épanchement de synovie intra-articulaire.

Rhume de hanche: pourquoi consulter?

La plupart des enfants ne gardent pas de séquelles de cette arthrite réactionnelle. Une consultation médicale est toutefois nécessaire pour que la synovite aiguë transitoire soit clairement diagnostiquée et que le patient bénéficie d’une prise en charge adaptée à son cas. La négligence d’un rhume de hanche peut entraîner une évolution peu favorable et laisser des séquelles.

Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 27 Juin 2018 : 13h02
PUB