Rhume de hanche : comment le reconnaître

© Istock
Le rhume de hanche est une affection inflammatoire bénigne chez les enfants entre 3 et 10 ans. De cause encore inconnue, elle affecte la santé de l'enfant surtout en hiver et au printemps suite à une maladie virale comme un rhume. Le rhume de hanche touche plus particulièrement les garçons. Mais quels sont les symptômes et le traitement du rhume de hanche ?
PUB

Santé de l'enfant : le rhume de hanche

Le premier symptôme est une douleur inguinale, fessière ou encore au genou d'apparition brutale, le plus souvent le matin au réveil. L'enfant ne présente pas de fièvre, mais a du mal à définir l'endroit de sa douleur. A l'auscultation, les mouvements de rotation de la hanche sont difficiles. Dans de nombreux cas, l'enfant a présenté une otite, une gastro-entérite ou une rhinopharyngite les jours précédents. Le diagnostic doit être confirmé par une échographie qui révèle un épanchement synovial. L'enfant boite quand il marche. Cette inflammation dure en moyenne 8 jours et disparaît d'elle-même. Le rhume de hanche est aussi appelé synovite aiguë bénigne.

PUB
PUB

Santé de l'enfant : traitement du rhume de hanche

Il n'existe pas de traitement curatif. Généralement, avec un peu de paracétamol et du repos, tout rentre dans l'ordre. Cependant, en cas de récidive, un alitement peut être nécessaire, pour permettre à la hanche de se remettre correctement. Il est possible de mettre la jambe en traction pour un meilleur résultat, ce traitement nécessite une hospitalisation de l'enfant. Si le rhume de hanche se répète, il faut éliminer le diagnostic d'une ostéochondrite de la hanche. Généralement, le rhume de hanche récidivant ne laisse pas de séquelles, mais il est possible d'avoir un ralentissement de croissance osseuse sur la tête du fémur.

Publié le 16 Mai 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
PUB