Rhume de hanche chez l'enfant : la synovite transitoire

© Istock
En pédiatrie, la synovite transitoire est une affection qui touche les enfants entre 3 et 10 ans. Plus communément qualifiée de rhume de hanche, cette forme d’arthrite se caractérise par une boiterie unilatérale. Quelles sont les complications possibles du rhume de hanche pour la santé de l'enfant ?
Publicité

Rhume de hanche : la définition

Il s’agit d’une inflammation de la hanche qui occasionne l’accumulation de liquide synovial au sein de l’articulation. Ce type spécifique d’arthrite se manifeste par une sensation douloureuse au niveau de la hanche qui, à terme, va irradier jusqu’au genou et altérer la marche de l’enfant. Ce dernier se met alors à boiter et ne parvient plus à mobiliser son articulation qui perd toute sa souplesse. La douleur articulaire est parfois associée à une fièvre légère sans dégradation de l’état général. Si votre enfant présente ces symptômes, ne paniquez pas ! La synovite transitoire est bénigne et disparaîtra spontanément en une dizaine de jours.

Publicité
Publicité

Rhume de hanche : les causes

Elles ne sont pas formellement avérées. On sait, en revanche, que l’hypersécrétion de liquide synovial touche majoritairement les garçons et affiche une large prédominance en hiver ainsi qu’au printemps, c’est-à-dire à une période de l’année pendant laquelle les infections virales sont plus fréquentes. Une origine virale est donc naturellement suspectée même si elle n’a pas encore été prouvée. Les médecins ont toutefois remarqué que ce type de réaction inflammatoire pouvait survenir à la suite d’une otite, d’un rhume ou d’une autre pathologie virale.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 20 Juillet 2018 : 10h30
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
PUB