Rhinite allergique : l'homéopathie est-elle utile ?

© Istock
L’homéopathie est une médecine douce de choix pour traiter de nombreuses pathologies, ORL notamment. Mais peut-on pour autant traiter les rhinites allergiques en homéopathie ? De même, peut-on utiliser l’homéopathie pour le nez bouché et espérer soulager rapidement les symptômes de cette allergie ?
Publicité

Soulager la rhinite allergique en homéopathie

Guérir définitivement d’une rhinite allergique est difficile. Néanmoins, l’homéopathie peut aider à soulager les symptômes et à prévenir les récidives. En prévention, on optera pour des médicaments tels que Lachesis mutus, Natrum muriaticum, Nux vomica ou encore Pulsatilla. Consulter un homéopathe est toutefois indispensable pour qu’il prescrive le traitement adapté. Plus généralement, on peut calmer le nez qui coule avec 5 granules d’Apis mellifica en 15 CH et d’Arsenicum album ou d’Allium cepa en 9 CH à prendre trois par jour dès l’apparition des premiers symptômes. À noter que s’il s’agit d‘un rhume des foins saisonnier, les traitements à privilégier seront Histaminum ou Poumon histamine en 9 CH (5 granules deux fois par jour) à prendre au début de la saison liée à l’allergie.

Publicité
Publicité

Homéopathie pour le nez bouché

Dans le cas où la rhinite s’accompagne d’une congestion nasale (nez bouché) malgré un écoulement clair et d'éternuements le matin au réveil, on prendra Nux vomica en 5 CH à raison de 5 granules toutes les heures puis en espaçant les prises en fonction de l’amélioration des symptômes. Par ailleurs, Pulsatilla est un médicament de choix en cas de nez bouché et particulièrement irrité. On prendra dans ce cas 3 granules deux fois par jour. Enfin, si vous avez du mal à respirer normalement en raison de cette obstruction nasale, prenez des granules d'Ammonium carbonicum jusqu'à 5 fois par jour.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 15 Juin 2018 : 12h15
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :