Renouée des oiseaux

Publié par Audrey Gast le Jeudi 16 Juillet 2015 : 11h27
Mis à jour le Mardi 14 Juin 2016 : 15h39

La renouée des oiseaux (Polygonum aviculare) est une plante commune traditionnellement utilisée contre les diarrhées, les hémorroïdes et les saignements. Elle possède des propriétés astringentes, dépuratives et diurétiques.

PUB

Qu’est-ce que la renouée des oiseaux ?

Il s’agit d’une plante très commune souvent considérée comme une « mauvaise herbe ». Vivace et rampante, on la rencontre dans les terrains incultes. Elle fleurit en été (petites fleurs roses). Utilisée en Chine depuis 2000 ans, elle était connue de Dioscoride (1er siècle) qui la recommandait déjà contre les diarrhées et les saignements « crachements de sang ». Ce sont les parties aériennes de la plante qui sont utilisées en phytothérapie.

PUB
PUB

Usages de la renouée des oiseaux

Elle contient des tanins et de la silice ainsi que des flavonoïdes. La renouée est astringente, ce qui explique son utilisation contre les diarrhées, la dysenterie et les hémorroïdes. Elle est également diurétique.

On la conseille parfois aussi en cas de diabète car elle serait hypoglycémiante. On conseille alors de l’associer au géranium robert en infusion pour une action synergique.

Sa teneur en silice lui confère un usage dans les maladies pulmonaires car l’acide silicique a la propriété de renforcer le tissu cellulaire des poumons.

La renouée est surtout utilisée contre les saignements, notamment les saignements de nez. Hémostatique, elle fut aussi recommandée contre les règles trop abondantes. En usage externe, elle favoriserait la cicatrisation.

La médecine chinoise lui prête également des vertus vermifuges.

Guide: 

Publié par Audrey Gast le Jeudi 16 Juillet 2015 : 11h27
Mis à jour le Mardi 14 Juin 2016 : 15h39
PUB
PUB
A lire aussi
Géranium Robert Publié le 16/07/2015 - 09h10

Assez peu connu, mais très répandu de la lisère des forêts jusqu’au jardin, le géranium robert (Geranium robertianum) est une plante simple trop méconnue et considérée comme une panacée par Sainte Hildegarde. Utile pour les reins fatigués et les peaux irritées, elle aide aussi à...

Hamamélis de VirginiePublié le 16/07/2015 - 09h48

L’hamamélis (Hamamelis virginiana) est la plante souveraine de la circulation sanguine et des troubles associés. On la recommande contre les jambes lourdes, les hémorroïdes, les varices mais aussi contre la couperose ou l’inflammation cutanée.

OrtiePublié le 16/07/2015 - 09h03

Les feuilles d’ortie (Urtica dioica) sont riches en vitamines et en minéraux. Elles sont recommandées en cas de douleurs articulaires et rhumatismales, pour les phanères (ongles et cheveux) cassants et fragiles, ainsi que pour les peaux sujettes à imperfections. Les racines d’ortie sont...

PrêlePublié le 22/06/2015 - 12h39

La prêle  – Prêle des champs (Equisetum arvense) est recommandée en cas de douleurs articulaires quand l’ostéoporose prédomine. Reminéralisante, elle est également utile en cas de fractures. La prêle possède aussi des propriétés diurétiques.

Plus d'articles