Relations amoureuses : comment vaincre sa timidité

Chez l'homme comme chez la femme, la timidité excessive peut constituer un obstacle à une relation affective stable et durable. Comment s'en sortir ? Les conseils de la psychiatre Karine Peltier.
PUB

Renouer le contact avec les autres

La timidité peut facilement générer de la solitude, ce qui met la personne dans des situations difficiles qui ne font que confirmer son sentiment de manque de confiance en elle, notamment dans les relations affectives. Premier impératif : établir des contacts avec le monde extérieur, « en adhérant par exemple à une agence matrimoniale ou en consultant des sites de rencontre sur Internet, suggère la psychiatre. Cette démarche permet d'établir un lien tout d'abord virtuel avec un(e) partenaire, et donc de se sentir plus sûr de soi. On pourra dans un second temps, se préparer à rencontrer physiquement la personne… en la connaissant déjà un peu. » Si on souffre de complexes physiques, on peut aussi essayer de « travailler » son look (changer de garde-robe, de coiffure, prendre soin de son corps, etc.) « Des exercices de chant, pratiqués devant un miroir, sont intéressants car permettent de s'extérioriser et de prendre de l'assurance, tout en contrôlant son expression », souligne la spécialiste.

PUB
PUB

Timidité maladive

Cependant, lorsque la timidité s'avère maladive, il est très difficile de s'en sortir seul(e). Karine Peltier recommande diverses thérapies en privilégiant les thérapies de groupe : « on peut par exemple effectuer une thérapie comportementale pour apprendre, par des petits jeux de rôle, à surmonter ses peurs lorsque l'on aborde quelqu'un, quand on se fait aborder ou quand on souhaite nouer une relation affective L'art thérapie est également une piste à explorer : le patient peut, par le biais du théâtre, mettre en scène une rencontre » L'objectif : gagner de la confiance en soi et ne plus passer à côté des occasions de fonder un couple.

Publié le 08 Juillet 2002
Auteur(s) : Psychonet Production