Régime : comment défier les arnaques ?

Chaque année les femmes se font avoir par les régimes miracles annoncés dans les médias : "avant d'enfiler votre maillot de bain, perdez 5 kg en 10 jours". Les femmes ne sont pas crédules mais se disent "et si ça marchait ?". La pression de l'idéal minceur est tellement forte qu'elle génère une réelle souffrance à l'origine de pulsions irrationnelles. C'est ainsi que les régimes arnaques fleurissent…
PUB

Il pèse sur les femmes une telle pression qu'elles en souffrent beaucoup. Elles sont ainsi vulnérables aux marchands de régime et achètent des médicaments par pulsions irrationnelles en se disant "et si ça marchait ?". Le Dr David Elia* propose une analyse des différentes erreurs à éviter afin d'aider les femmes à rester rationnelles et à trouver une solution sûre et fiable.

Le type 'régime express'

Toute modification importante du comportement alimentaire fait maigrir et fait perdre du muscle. Si l'on mange des ananas toute la semaine par exemple, on va fatalement maigrir.Le problème est que cette perte de poids se fait majoritairement au détriment de la masse musculaire. Or la masse musculaire est très importante et très difficile à retrouver. C'est la première erreur commune. Il ne faut donc jamais choisir un régime qui brûle la masse musculaire : on reprend les kilos perdus à toute vitesse et ceci en « version graisses » et non muscles. L'autre erreur à éviter, si l'on a réussi à perdre le surpoids, est la reprise des kilos à l'arrêt du régime : dès la fin du régime, on se remet à manger comme auparavant, on reprend ses habitudes alimentaires, précisément celles qui étaient à l'origine de la prise de poids initiale. Si à la sortie du régime, il n'y a pas un repérage des erreurs alimentaires et une tentative pour les modifier, la reprise des kilos perdus est inévitable, quel que soit le type de régime utilisé, fut-il le plus intelligent.

PUB
PUB

" Une semaine pour perdre 10 kilos "

Évidement, les régimes annonçant « une semaine pour perdre 10 kilos », cumulent les deux erreurs. Ils font perdre de la masse musculaire et comme à l'arrêt du régime il n'y a aucune modification du comportement alimentaire, la masse graisseuse perdue est reprise illico. C'est le cas de toutes les techniques du style « perdre 10 kilos avant les vacances », qui sont chaque année très répandues dans les médias grand public.

Publié le 23 Juillet 2007
Auteurs : Rédaction E-sante.fr