Reflux : votre bébé risque-t-il une œsophagite ?

© Istock
Le reflux gastro-œsophagien est relativement fréquent et sans conséquence chez le nourrisson, il s'explique par l'immaturité du système digestif à la naissance. Cependant, il arrive que le reflux se complique d'une œsophagite ou de trouble respiratoire. Quel est le lien entre reflux et œsophagite chez le bébé ?
Publicité

Santé de bébé : qu'est-ce que l’œsophagite ?

Le reflux gastrique correspond à une remontée du contenu acide de l'estomac dans l’œsophage puis parfois dans la bouche. Lorsque le reflux se renouvelle trop souvent, l'acidité des sucs gastriques provoque une irritation de l’œsophage appelée œsophagite. Celle-ci déclenche des brûlures gastriques très douloureuses pour le nourrisson. Ainsi, des mesures hygiéno-diététiques simples peuvent être mises en place si votre enfant régurgite souvent afin de limiter les risques d’œsophagite.

Publicité
Publicité

Santé de bébé : que faire si votre enfant régurgite souvent ?

Quelques règles hygiéno-diététiques permettent de soulager un enfant qui régurgite souvent :

- fractionner les repas de votre enfant, lui donner en plus petite quantité, mais plus souvent ;

- garder votre enfant en position verticale 30 minutes après chaque tétée. Vous pouvez le mettre dans un porte-bébé par exemple ;

- ne pas manipuler trop votre enfant après la tétée ;

- lui donner un lait épaissi ;

- ne pas exposer votre enfant au tabagisme passif ;

- ne pas trop serrer sa couche et lui mettre des vêtements amples afin de ne pas faire de pression sur son ventre ;

- l’ostéopathie donne de bons résultats. Les régurgitations disparaissent au moment de la diversification alimentaire et lorsque l'enfant commence à se mettre debout.

Publié par La Rédaction E-Santé le Dimanche 01 Juillet 2018 : 18h01
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :