Rappel de pâtes Panzani et d’œufs à cause d’un risque d’intoxication

© Adobe Stock

Plusieurs lots de pâtes Panzani et des boîtes d’œufs de la marque La Poulette font l’objet de rappel de produits. Ils présentent en effet des risques d’intoxication, notamment aux salmonelles.

Publicité

Vous avez récemment acheté des pâtes et des œufs ? Penchez-vous sur leurs étiquettes pour vérifier que ces aliments ne font pas l’objet d’un rappel de produits. Le quotidien L’Est Républicain relaye en effet deux rappels mis en ligne sur le site du ministère en charge de l’Agriculture et sur le site de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

Des pâtes au risque de goût "terreux"

Le premier rappel concerne plusieurs pâtes de la marque Panzani. L’avis publié sur le site de la DGCCRF le 28 septembre 2018 pointe du doigt les produits suivants, principalement mis en vente dans les supermarchés Carrefour et Auchan :

Publicité
Publicité
  • Torti Cuisson Rapide 500gx2 + 1 Gratuit, date de durabilité minimale : 01/08/2021, Lot 0208864N ;
  • Coude Rayé kg, date de durabilité minimale : 01/08/2021, Lots 0108860N et 0208860N ;
  • Coquillette Cuisson Rapide 500gx2 + 1 Gratuit, date de durabilité minimale : 01/08/2021, Lots 0108861N, 0208861N, 0108861N et 0208861N ;
  • Serpentini 500gx3 OF ECO, date de durabilité minimale : 01/08/2021, Lots 0108852N et 0208852N.

La cause de ce rappel est un risque d’odeur et de goût "terreux". Ces pâtes ne doivent donc pas être consommées et doivent être rapportées au point de vente pour remboursement.

Des œufs contaminés aux salmonelles

Le deuxième rappel porte quant à lui sur des œufs de la marque EARL Les Poulettes. Vendus en boîte de six, 12 ou 30, ces œufs sont liés à l’intoxication massive qui a touché la cantine scolaire de Tarascon-sur-Ariège à la fin du mois de septembre. Les analyses de l’Agence régionale de Santé (ARS) et de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des consommateurs de l’Ariège "ont permis d’orienter la recherche de la source de contamination vers les œufs coquilles utilisés dans la fabrication des omelettes" révèle l’alerte sanitaire publiée le 4 octobre 2018 sur le site du ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. La bactérie en cause serait une salmonelle, à l’origine de cas de salmonellose, présente à la fois dans les prélèvements environnementaux réalisés au sein de l’EARL Les Poulettes et dans les selles des malades analysées.

Le rappel de produit concerne tous les œufs commercialisés depuis le 1er septembre 2018 dont les dates de consommation recommandée s’étendent jusqu’au 24 octobre 2018 et qui portent la marque 1 FR NAF 01 sur leur coquille.

Le ministère demande "aux personnes qui détiennent ces œufs de ne pas les consommer et de consulter un médecin en cas de signes de gastro-entérite (diarrhée, vomissements, souvent accompagnés de fièvre…) survenant après la consommation de ces produits". Par ailleurs, le gouvernement rappelle que la seule façon de limiter le risque d’intoxication bactérienne reste la cuisson : "La cuisson à coeur des oeufs (oeufs durs, pâtisseries, etc…) permet de prévenir les conséquences d’une telle contamination, les bactéries étant détruites à la température de 65°C."

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 08 Octobre 2018 : 10h56
Source : Intoxication alimentaire à l’école du Pradelet à Tarascon-sur-Ariège : résultats complémentaires d’analyses. Alerte sanitaire, ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, 4 octobre 2018 
Avis de rappel de pâtes alimentaires de marque PANZANI. Rappel de produits du 28 septembre 2018, Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes 
Pâtes, fromage, œufs : attention, ces produits sont rappelés. L’Est Républicain, 6 octobre 2018 

PUB
PUB