Rappel de cosmétiques : les Primer water de Primark sont contaminées

Si vous avez acheté les bases de teint aqueuses Primer Waters de Primark cette année, vérifiez bien l'étiquette avant d'en mettre sur votre visage. L'enseigne procède au rappel de ces produits cosmétiques après la découverte d'un risque d'infection microbienne des yeux et de la peau.
© Istock

Primark a lancé un rappel sur ses bases de teint Primer Water "charcoal", "watermelon" et "coconut". L'enseigne de distribution qui possède plus d'une dizaine de boutiques en France, explique sur son site internet que dans le cadre d'un "programme continu de diligence raisonnable", il a été constaté que ces produits “contiennent un taux de bactéries mésophiles aérobies supérieur au seuil autorisé”. Ainsi, les 3 références sont retirées de la vente "à titre préventif".

La marque prévient "en cas d'utilisation sur une peau endommagée ou de contact avec les yeux, les produits peuvent provoquer une infection ou une irritation, en particulier chez les personnes au système immunitaire affaibli".

Rappel : les produits incriminés

Voici les éléments qui permettent de reconnaître les cosmétiques dangereux

Nom des produits : Primer water charcoal, Primer Water Watermelon et Primer Water Coconut

Marque : Primark

Références : 5350803, 5350805 et 5350808

Risque : risque d’infection microbienne du produit au contact de la peau et des muqueuses.

Date de vente : les produits ont été disponibles à la vente dans nos magasins français du 28 janvier 2019 au 30 août 2019.

Les clients en possession de ces cosmétiques sont invités à les retourner. L'enseigne explique "Si vous avez acheté un ou plusieurs de ces produits, veuillez les retourner dans n'importe quel magasin Primark, qui procédera à un remboursement intégral. Aucune preuve d'achat ne sera exigée".

Bactérie aerobies mésophiles : qu’est-ce que c’est ?

Les germes mésophiles se prospèrent lorsque les conditions de température modérées. C'est-à-dire que les bactéries vivent de manière optimale entre 25 et 30 degrés. On peut retrouver ce type d'organismes dans le sol, l'eau douce ou usée ainsi que les aliments.

La présence d'une flore mésophile importante dans un produit alimentaire ou d'usage courant montre que le processus d'altération est engagé. En effet, la plupart des bactéries responsables des intoxications et infections (salmonelles, staphylocoques) sont principalement mésophiles. La contamination provient généralement :

  • une mauvaise conservation des aliments et produits (rupture de la chaîne du froid par exemple) ;
  • une contamination pendant la fabrication (matériel ou mauvaise hygiène) ;
  • un traitement thermique insuffisant.

Produits cosmétiques : conseils d’utilisation

Les cosmétiques aident à booster votre beauté et votre éclat. Toutefois, pour une bonne efficacité et éviter les mauvaises réactions, il est important de respecter quelques règles :

  • Suivre les consignes de conservation inscrites et le mode d'emploi inscrits sur la boîte ou le flacon,
  • ne pas utiliser les produits au-delà de la durée d’utilisation d’un produit (période après ouverture),
  • éviter d’exposer vos produits à des variations de température et aux rayons directs du soleil,
  • se laver les mains avant et après l'utilisation d'un cosmétique,
  • nettoyer régulièrement les accessoires applicateurs : pinceaux, éponges…,
  • ne pas se mettre au soleil après avoir utilisé certains laits, parfums, crèmes : notamment ceux à base d'extraits végétaux, huiles essentielles ou alcool.
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.