Quels sont les signes d'une hernie discale ?

Cette douleur dans les lombaires, est-ce un "simple" mal de dos ou une hernie discale ?

En réalité, la différence entre les deux n'est pas si claire.

Quelques explications...

Publicité

Hernie discale : rappel des faits

Nos vertèbres, pour s'articuler entre elles avec souplesse et solidité, sont séparées par des disques intervertébraux très solides, qui absorbent les chocs.

Mais avec le vieillissement, et parfois des sollicitations excessives, il peut arriver qu'un disque s'écrase et se déforme.

Dans ce cas, une partie du disque va sortir de son enveloppe : c'est la hernie discale.

Le problème, c'est que juste à côté du disque intervertébral, des nerfs importants passent le long de la colonne.

Publicité
Publicité

Quand une hernie se forme, elle risque de comprimer ces nerfs, entraînant des symptômes plus ou moins graves.

Quels sont les signes et symptômes d'une hernie discale ?

En dehors du mal de dos, certains signes au niveau d'un bras ou d'une jambe, selon le disque affecté, peuvent faire soupçonner une hernie discale :

  • Douleurs.
  • Picotements.
  • Perte de sensibilité, voire anesthésie complète.
  • Perte de force.

Les trois quarts des hernies discales affectent les lombaires, donc le plus souvent c'est une jambe qui sera touchée (la sciatique est un signe classique).

Attention cependant, la présence et la gravité d'une hernie discale ne sont pas liées directement à l'intensité des symptômes. Un scanner et/ou un IRM sont nécessaire pour faire un diagnostic précis.

 
Publié par Julie Luong, journaliste santé le Lundi 04 Juin 2012 : 00h00
Mis à jour le Lundi 28 Décembre 2015 : 16h37
Source : Société française de neurochirurgie, "Chirurgie d'une hernie discale lombaire".