Quels sont les signes d'une angine de poitrine ?
Sommaire

Comment traite-t-on l'angine de poitrine ?

Les symptômes sont généralement suffisants pour porter le diagnostic d’angine de poitrine. Toujours typiquement, l’angine de poitrine cède sous l’effet des dérivés nitrés, comme la trinitrine qui dilate les vaisseaux et fait disparaître la douleur de l’angor.

Les personnes atteintes d’angine de poitrine peuvent en avoir sur elles (sous forme de comprimés que l’on place sous la langue) en cas de crise ou préventivement lorsqu’elles anticipent un effort.

Il existe cependant d’autres traitements de l’angine de poitrine (bêtabloquants, inhibiteurs calciques, antiagrégants plaquettaires comme l’acide acétylsalicylique, hypolipémiants…), selon l’origine. Ceci dit, on retiendra que la prise en charge de l’angine de poitrine repose avant tout sur la correction des facteurs de risque que sont : l’hypertension, l’excès de cholestérol, l’obésité, le tabac...

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Encyclopédie médicale, Editions Larousse.
Sur le même sujet