Que faire en cas de piqûre de guêpe ?

Publié le 23 Juillet 2012 par Rédaction E-sante.fr | Mis à jour le 05 Juillet 2019 par Sophie Girardot, journaliste santé
Excepté chez une personne allergique, la piqûre de guêpe est généralement inoffensive. Elle est cependant douloureuse et attention, sachez qu’une guêpe peut être agressive et piquer plusieurs fois, entraînant alors une réaction toxique plus ou moins intense.  Alors que faut-il faire exactement lorsque l’on s’est fait piquer par une guêpe ?
© Adobe Stock

Piqûre de guêpe : quels sont les symptômes ?

Une piqûre de guêpe se traduit immédiatement par une douleur au point de piqûre. Les piqûres de guêpe (comme d'abeille) peuvent provoquer trois genres de réactions :

  • Une réaction locale.
  • Une réaction toxique qui dépend du nombre de piqûres.
  • Une réaction allergique qui peut se déclencher après une seule piqûre.

Les réactions locales sont les plus fréquentes. Elles demandent rarement l’intervention d’un médecin. Les réactions toxiques et allergiques en revanche sont des urgences médicales. Une hospitalisation peut s'avérer nécessaire.

Les signes révélateurs d'une piqûre de guêpe : 

  • Des démangeaisons.
  • Autour du point de piqûre : une rougeur et un gonflement.
  • Un gonflement parfois plus important selon la localisation de la piqûre : paupières, ailes du nez, oreilles, lèvres… 

En cas de piqûres multiples soit plus de 20 piqûres : en plus des symptômes locaux décrits ci-dessus, de multiples piqûres peuvent entraîner un œdème au niveau des piqûres, fatigue, vomissements, diarrhées, maux de tête, chute de tension, parfois convulsions, voire une perte de connaissance. Cette réaction toxique, liée à la quantité de venin injecté, est une urgence qui impose une hospitalisation. Attention, une piqûre dans la bouche ou dans la gorge peut provoquer un gonflement susceptible d’étouffer la victime. Dans ce cas sucez un glaçon et rendez-vous aux urgences.

En cas de réaction allergique, qui cette fois ne dépend pas de la dose de venin injectée, une seule piqûre peut être fatale. Les signes sont les suivants : 

  • Cutanés : urticaire, rougeur, démangeaisons, gonflement notamment de la gorge, éruption cutanée du visage, en particulier dans la zone des sourcils.
  • Respiratoires : œdème de la langue, de l’épiglotte et du larynx, bronchospasme qui s’accompagne d’une sensation d’oppression thoracique, d’angoisse et de coloration bleutée de la peau (cyanose), respiration sifflante.
  • Cardiaques : chute de la tension.
  • Digestifs : nausées, vomissements, diarrhées.
  • Neurologiques : vertiges, perte de connaissance.
  • État de choc : pâleur, transpiration, sensation de faiblesse.
Source : La Croix Rouge française, Guide pratique des premiers secours, Éditions Sélection du Reader’s Digest.
Pendant l'été gare aux piqûres et morsures, Ministère des Solidarités et de la Santé
Piqûres de guêpes, abeilles, frelons et bourdons, Améli
La rédaction vous recommande sur Amazon :