Quatre conseils pour éviter les disputes à Noël

Noël rime avec réunions de famille. Selon les circonstances, ces grandes retrouvailles peuvent être un bonheur... ou un cauchemar ! Comment éviter les disputes quand on se retrouve en famille ?

Publicité

Identifier ses propres points faibles pour éviter les disputes

Même un miracle de Noël ne suffira pas pour que vous puissiez changer le caractère de vos proches... La seule personne dont vous pouvez modifier le comportement, c'est vous-même ! Et c'est déjà beaucoup.

Alors consacrez une partie des dernières heures avant les grandes fêtes de famille à un peu d'auto-analyse :

Publicité
Publicité
  • Qu'est-ce qui peut vous blesser ou vous mettre en colère ? Pourquoi ?
  • Comment l'éviter, ou prendre du recul pour ne plus vous laisser emporter par vos émotions ?

Réfléchir à tous ces sujets avec un peu d'avance vous permettra de mieux réagir le cas échéant.

Pour éviter les disputes à Noël : garder un espace à soi !

Quand les disputes ou tensions pointent leurs nez, il est toujours utile de pouvoir s'isoler un peu pour se détendre et faire baisser la pression.

Mais pour cela, il vous faut un endroit au calme :

  • Si vous invitez votre famille pour les fêtes, dans la mesure du possible gardez une pièce de la maison vraiment "pour vous", sans invités.
  • Si vous êtes invité(e), il est en général possible de trouver un endroit au calme et où vous serez relativement en paix.

    Dans le pire des cas, enfermez-vous aux toilettes ! C'est toujours mieux qu'une dispute.

Faire une courte promenade dans le quartier est bien sûr la solution la plus efficace, mais elle manque parfois de discrétion.

 
Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Mercredi 21 Décembre 2011 : 10h57
Mis à jour le Mardi 01 Décembre 2015 : 11h28