Quand le psy donne l'exemple

Quand vous allez voir un psy (psychologue ou psychiatre), il peut vous donner des bons conseils, vous aider à progresser, à mieux vous comprendre. Oui, mais et lui ? Lui qui vous dit « il faut prendre confiance en vous », ou bien « il faut apprendre à vous détendre plus », est-ce qu'il est vraiment capable de faire mieux que vous ?
Publicité

L'exemple du psychologue ou psychiatre

Tous les patients se posent la question à un moment ou à un autre d'une thérapie, question qui, le plus souvent, reste en suspens. Vous ne saurez jamais ce qui se passe dans la tête, dans la vie de votre psy !Pourtant, certains thérapeutes pensent que parfois, le psy peut donner l'exemple. Montrer comment faire pour agir différemment, pour penser différemment, en un mot pour vous aider à changer. C'est un principe très différent de ce qui s'est fait jusqu'ici. Pour la plupart des psy, l'écoute bienveillante est essentielle, ajoutée à la neutralité bienveillante. Le psy devait être une sorte de page blanche sur laquelle son patient pouvait projeter tout ce qu'il imaginait. Cette fois, le psy se présente comme modèle, place pas toujours facile à prendre.

Publicité
Publicité

Une méthode inhabituelle

Cette méthode active peut paraître étonnante, inhabituelle et elle l'est en psychothérapie. Mais elle a fait ses preuves puisque c'est la méthode principale des parents pour apprendre la vie à leurs enfants. Pour parler français, vous n'avez pas eu de cours de grammaire par vos parents. Vous les avez simplement imités, et cela ne vous a pas si mal réussi !

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 02 Avril 2007 : 02h00