Quand les emballages contaminent les aliments

Les encres et les adhésifs présents dans les emballages alimentaires en papier et carton contiennent des huiles minérales potentiellement toxiques pouvant migrer vers les aliments. Dans un rapport, l’Agence de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses) estime nécessaire de réduire la contamination des denrées alimentaires par ces composés en priorité et propose des mesures adaptées.
© Fotolia

Des dérivés du pétrole qui potentiellement diffusent dans les aliments

Les huiles minérales (MOH) sont des mélanges complexes issus du pétrole brut constitués d'hydrocarbures saturés d'huile minérale (MOSH) et d’hydrocarbures aromatiques d'huile minérale (MOAH). Présentes dans les emballages alimentaires en papier et en carton, elles sont susceptibles de migrer dans les aliments. Reste à en déterminer la dangerosité. Outre la réalisation d’études de toxicité supplémentaires, l’Agence estime que « compte tenu du caractère génotoxique et mutagène mis en évidence pour certains MOAH, il est nécessaire de réduire la contamination des denrées alimentaires par ces composés en priorité ».

Limiter l’usage des huiles minérales dans les emballages alimentaires

L’Anses demande en particulier d’utiliser des encres d’impression, des colles, des additifs et des auxiliaires technologiques exempts de MOAH dans le procédé de fabrication des emballages en papier et carton. Elle recommande par ailleurs l’utilisation de barrières permettant de limiter la migration des MOH de l’emballage vers les aliments. Il existe en effet des revêtements qui agissent comme des barrières (PET, acrylate, polyamide, etc.). Appliqués directement sur les emballages en papier et en carton, ils représentent une solution pour limiter la migration de contaminants. L’efficacité d'autres barrières, notamment à base d'amidon, est également en cours d'étude.

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Agence de sécurité sanitaire de l’alimentation (Anses), L’Anses émet des recommandations pour réduire la contamination des denrées alimentaires par les huiles minérales, 9 mai 2017.
La rédaction vous recommande sur Amazon :