Psoriasis

Avoine, aloès, bardane, réglisse, onagre : des plantes contre le psoriasis.

PUB

Qu’est-ce que le psoriasis ?

Le psoriasis est une maladie de la peau chronique et non contagieuse. Elle se caractérise par des plaques rouges inflammatoires recouvertes de squames blanches. Elle évolue par poussées avec des périodes de rémission. Les plaques peuvent atteindre tout le corps, mais sont généralement présentes sur les parties de frottement comme les coudes, les genoux ainsi que sur la tête. Elle peut également toucher les paumes des pieds et des mains.

La peau, comme toutes les cellules du corps, est en renouvellement permanent. En cas de psoriasis, cette vitesse de renouvellement s’emballe si bien que les couches de peau s’accumulent créant inflammations, démangeaisons et desquamations.

La cause profonde du psoriasis n’est pas connue, mais une origine génétique est établie. Très sensible, le système immunitaire du patient déclencherait l’inflammation en cas de frottements, de changements climatiques ou de stress.

Le psoriasis entraîne des démangeaisons et peut handicaper lourdement la vie sociale du patient, car il est souvent visible. On estime que le psoriasis touche 2% de la population française avec des cas sévères qui s’accompagnent de douleurs articulaires.

Traitement et prévention du psoriasis

Le psoriasis ne se guérit pas, mais les symptômes peuvent être traités. La médecine traditionnelle propose des traitements contre le psoriasis. On trouve principalement des pommades à base de corticoïdes et/ou de vitamine D3. Pour les formes sévères, des médicaments par voie orale peuvent être prescrits (type méthotrexate, ciclosporine…). Leur prise doit faire l’objet d’un suivi médical. Certaines précautions permettent de limiter l’apparition des poussées ou d’en diminuer la sévérité.

Supprimez l’alcool et le tabac. Bien qu’ils ne déclenchent pas la poussée en elle-même, ils auraient un lien avec la sévérité du psoriasis (1).

  • Gérez votre stress et votre fatigue, ceux-ci étant des facteurs favorisants.
  • Méfiez-vous de l’exposition au soleil. Si dans la majorité des cas, il semble améliorer les symptômes, pour certaines personnes, il s’agit d’un facteur aggravant. Évitez particulièrement les coups de soleil qui peuvent déclencher l’apparition de plaques.
  • Pensez à bien hydrater votre peau notamment avec des produits émollients type « cold cream ».
  • Évitez au maximum les frottements et les plaies (écorchures, coupures).
  • Pour la toilette, n’utilisez pas une eau trop chaude qui dessèche la peau et utilisez de préférence des savons surgras.

Guide: 

Publié le 24 Novembre 2015 | Mis à jour le 24 Novembre 2015
Auteurs : Audrey Gast
PUB
PUB

Contenus sponsorisés