Prothèse de genou : comment se déroule l'opération et ses suites ?

Chaque année en France ? 40.000 prothèses de genou sont posées. Comment se déroule l'opération ? Au bout de combien de temps obtient-on un résultat définitif ? Ce qu'il faut savoir...
PUB

Le remplacement de l'articulation du genou par une prothèse a considérablement amélioré la qualité de vie d'un grand nombre de personnes atteintes d'arthrose, primitive ou secondaire à un traumatisme, ou de maladies inflammatoires comme la polyarthrite.

À l'issue de l'intervention, 80 % des personnes ayant bénéficié d'une prothèse du genou pourront réaliser toutes les activités de la vie quotidienne et retrouver une qualité de vie d'un sédentaire actif.

Trois critères dictent la pose d'une prothèse de genou :

PUB
PUB
  • la gêne fonctionnelle ;
  • la destruction articulaire ;
  • l'âge.

Avant la pose d'une prothèse de genou

Les prothèses étant particulièrement sensibles au développement bactérien, les infections dentaires, urinaires, ORL, pulmonaires et cutanées doivent être dépistées et traitées préalablement à l'intervention chirurgicale.

Un certain nombre d'examens et de consultations sont nécessaires afin d'évaluer l'état général et de diminuer les risques généraux (cardiovasculaires et allergies) et spécifiques de l'intervention (infection).

Certains facteurs pouvant affecter la réussite de l'intervention (le surpoids, le diabète, le tabagisme), il convient de les corriger autant que possible avant l’opération, voire de la différer.

On recommande également en pré-opératoire de se remuscler en marchant, nageant ou en faisant des flexions-extensions quotidiennes, afin de faciliter plus tard la récupération.

L'intervention entraîne souvent un saignement qui doit être compensé. Une auto-transfusion (transfusion du sang de l'opéré lui-même) peut être proposée, à condition de prévoir un délai d'au moins trois semaines avant l'opération. Il est également possible de récupérer le sang du patient pendant l'intervention en vue d'une transfusion autologue post-opératoire.

Prothèse de genou : quelles sont les suites de l'intervention ?

Un traitement antidouleur est systématiquement instauré pendant une durée de 24 à 48 heures.

La rééducation débute dès le jour de l'intervention ou le lendemain. Au bout de 24 à 48 heures, la personne opérée peut reprendre la marche, avec l'aide de deux cannes ou d'un déambulateur.

La durée de l'hospitalisation est aujourd'hui d'environ une semaine.

Publié le 20 Janvier 2004 | Mis à jour le 08 Octobre 2015
Auteur(s) : Dr Philippe Presles
Source : Drs Guy Bellier et Charles Msika, chirurgiens orthopédistes, et la Société Française de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique (SOFCOT - www.
Voir + de sources
sofcot.com.fr).