Prévenir l'ostéoporose et garder de belles dents

Toutes les femmes qui abordent la ménopause connaissent et craignent la plupart des transformations qu'elles vont vivre : modification de la silhouette, risques d'ostéoporose, etc.
L'état des dents se modifie également. Allez donc voir votre dentiste pour garder votre sourire !
PUB

Au niveau dentaire, que se passe-t-il après la ménopause ?

Le vieillissement touche tous les tissus de notre organisme, y compris les plus durs, comme la dent. Mais le changement environnemental que représente la ménopause influe forcément sur ce processus. Schématiquement, tout change: la salive est sécrétée en moindre quantité, le goût peut s'altérer, les caries ont une fâcheuse tendance à se multiplier, les gencives s'irritent plus facilement et l'ensemble des tissus de soutien de la dent s'affaiblit, augmentant les risques d'infections ou de déchaussements. L'ostéoporose de la mâchoire est également possible, rendant l'adaptation des prothèses ou la pose d'implants difficile.

PUB
PUB

Du dentiste au gynécologue…

L'examen dentaire régulier est une absolue nécessité. Les caries ne sont pas l'apanage de l'enfance et le vieillissement les rend plus sournoises car moins douloureuses. Mais il ne s'agit pas que de cela. La santé de l'appareil bucco-dentaire est le gage d'une mastication adéquate, d'une perception gustative satisfaisante, d'une bonne élocution, d'une haleine correcte… Au final, elle autorise sourire chaleureux et meilleure apparence.L'observation par le dentiste de signes de dégradation orale doit le pousser à vous suggérer, si ce n'est pas déjà fait, une consultation gynécologique, pour discuter d'un éventuel traitement hormonal substitutif.

Publié par Dr Stéphanie Lehmann, gérontologue le Lundi 11 Mars 2002 : 01h00