Préliminaires : la stimulation du clitoris

© Istock
Le clitoris est une zone érogène par excellence, en raison des nombreuses terminaisons nerveuses qui s’y trouvent. Une zone que le partenaire ne doit pas négliger lors des préliminaires, pour donner un maximum de plaisir à sa compagne. Comment donner du plaisir clitoridien à la femme lors des préliminaires ?
Publicité

Le clitoris : un organe sexuel hypersensible

On ne trouve pas moins de 8 000 terminaisons nerveuses au niveau du clitoris. D’où son extrême sensibilité au point que le caresser avec la main, sous le capuchon, peut être pénible pour la femme. Lorsque le partenaire passe la langue sur le clitoris de la femme, la partie externe du clitoris gonfle, se gorge de sang, et entre en érection. Avoir un gros clitoris accroît les frottements avec le pubis du partenaire et permet généralement un accès plus rapide au plaisir, mais la taille du clitoris n’est pas un problème pour obtenir un orgasme.

Publicité
Publicité

Plaisir clitoridien : comment le faire croître ?

La bonne santé sexuelle du couple passe par des rapports sexuels épanouissants et donc des préliminaires. Le cunnilingus est un des préliminaires les plus excitants pour la femme. Le plaisir clitoridien ressenti sera d’autant plus grand que le partenaire saura comment s’y prendre. Il s’agit notamment d’éviter les caresses sur le clitoris avec la main, ou alors en gardant le capuchon, tant le clitoris est sensible. Mais aussi de préférer caresser le clitoris avec une langue humide, dans des mouvements amples, en commençant par l’intérieur des cuisses, puis les lèvres, et enfin le clitoris. Enfin, il faut aller graduellement dans la pression de la langue, utiliser toute sa largeur et non sa pointe, pour une intensification de l’excitation et du plaisir clitoridien de la femme.

Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 05 Juillet 2018 : 14h01
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :