Poux, lentes : prévenir et traiter
Sommaire

Comment se débarrasser des poux ?

Le traitement antipoux

Il consiste à appliquer une lotion, un shampooing ou un aérosol agissant à la fois sur les poux et les lentes.

Pour qu’il soit efficace : il faut bien respecter le mode d’emploi, la technique d’application (raie par raie pour les aérosols), le temps de contact (quelques minutes à quelques heures selon les produits) et surtout le renouvellement de l’application (7 à 10 jours plus tard). Plusieurs actifs sont généralement associés pour vaincre les résistances.

Mesures de vigilance

Chez un enfant ayant été en contact avec un autre enfant porteur de poux, vérifier l’absence de poux tous les deux jours au minimum pendant deux semaines environ.

Précautions utiles contre les poux

A savoir :

Le pou est un reproducteur exceptionnel.

La femelle pond une dizaine d’œufs ou lentes par jour. Au bout de six à huit jours, les œufs vont éclore et douze jours plus tard environ, le petit pou est déjà un adulte capable de pondre des œufs à son tour. En quarante jours, une femelle peut donner naissance à trois ou quatre cents descendants  !

  • Prévenir l’école en cas d’infestation, afin que toute la classe soit traitée en même temps.
  • Désinfecter linge de lit, de toilette, chapeaux, bonnets, écharpes par lavage à 60°C ou en utilisant un insecticide spécifique (vendu en pharmacie).
  • Examiner périodiquement les cheveux des enfants.
  • Attacher les cheveux longs des filles.
  • Ne jamais prêter ni emprunter peigne, brosse, bonnet ou écharpe.
  • Porter un bonnet de bain à la piscine : les poux peuvent survivre plus de 20 heures en eau douce et 8 heures en eau salée.

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Poux et lentes : prévention et élimination, article du magazine Bien-Être & Santé n°304, Septembre 2013