Pourquoi vous n’êtes pas obligé(e) de manger des aubergines

Publié le 07 Juillet 2013 | Mis à jour le 08 Juillet 2013
Auteurs : Paule Neyrat, Diététicienne
© Istock
PUB

Parce que ce légume est une véritable éponge à huile !

Et qu’ainsi, dans une cuisson obligatoirement grasse, il n’est pas l’ami de la minceur ni toujours facile à digérer.

Certes, vous pouvez griller sur le barbecue des tranches de petites aubergines, mais si elles ne sont pas généreusement arrosées d’huile d’olive, ça ne sera pas le pied gastronomique.

PUB
PUB

Côté nutrition, ça n’est pas vraiment l’éblouissement. L’aubergine contient certes des sels minéraux, des fibres, un peu de carotènes et de vitamines du groupe B mais elle est pauvre en vitamine C.

Vous ne mettrez donc pas votre équilibre alimentaire en péril si vous n’aimez pas l’aubergine (elle est assez amère) et que vous vous en dispensez d’en manger.

Mais… si vous faites une ratatouille, là, vous ne pouvez pas faire l’impasse car elle fait partie de la recette classique.

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés