Pourquoi votre enfant saigne du nez

© Istock
Chez les enfants, rhume et saignement de nez vont souvent de pair. Mais cet écoulement peut aussi être causé par d’autres facteurs. Quoi qu’il en soit, pas de panique, il est très généralement bénin et ne traduit pas particulièrement un problème de santé chez votre enfant.
Publicité

Les causes du saignement de nez

Le saignement de nez, connu aussi sous le nom d’épistaxis, est très fréquent entre 2 et 10 ans et ne doit pas faire l’objet d’inquiétude concernant la santé de votre enfant. Cet écoulement de sang est provoqué par la rupture de petits vaisseaux sanguins qui tapissent la muqueuse nasale. Les causes peuvent être multiples, par exemple un choc ou un coup, un rhume notamment lorsque votre enfant se mouche souvent ou éternue violemment. La sécheresse de l’air, surtout l’hiver avec les radiateurs électriques, ou encore le froid et les changements de pression atmosphérique (si vous vous rendez à la montagne) peuvent aussi être responsables de la rupture de ces petits vaisseaux.

Publicité
Publicité

Les bons réflexes à adopter face au saignement de nez

Contrairement aux idées reçues, il ne faut pas pencher la tête de votre enfant en arrière, car le sang s’écoulerait dans sa gorge au risque de provoquer des difficultés respiratoires. Faites-le s’asseoir au calme et pincez-lui le haut des narines fermement juste en dessous de l’os du nez afin de favoriser la coagulation. Il n’est pas nécessaire d’utiliser un coton. En revanche, si les épisodes de saignement sont trop fréquents, abondants et durables, il est recommandé de consulter un médecin. Il en va de même si cet état est accompagné d’une pâleur ou de sueurs. Dans de rares cas, un corps étranger ou une hypertension artérielle peuvent être à l’origine de cet écoulement.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 17 Mai 2018 : 14h00
PUB