Pourquoi un aliment est biologique ?

Publié le 16 Décembre 2018 par Nathalie Bednar, diététicienne-nutritionniste
Manger un aliment biologique c’est-à-dire issu de l’agriculture biologique, c’est s’assurer de ne pas ingérer de produits chimiques de synthèse (pesticides, herbicides, engrais), des OGM (Organismes Génétiquement Modifiés) et autres polluants. 
PUB
© Istock

Un aliment bio respecte l’environnement

PUB

C’est aussi la garantie de conditions d’élevage optimales pour le bien-être animal. Pour reconnaître un aliment bio d’un autre issu de l’agriculture conventionnelle, il comporte le logo AB (Agriculture Biologique) ou la mention Agriculture Biologique ou produit issu de l’agriculture biologique ou encore le logo bio européen obligatoire sur tous les produits bio alimentaires pré-emballés dans l’Union Européenne. Un aliment ou produit certifié bio est issu de modes de production respectueux de l’environnement et de la santé animale (règlement CE n°834/2007 relatif à la production biologique et à l’étiquetage des produits biologiques). Le cahier des charges est très strict et des contrôles spécifiques ont lieu à tous les stades de production, de la ferme jusqu’aux lieux de stockage en passant par le transformateur et le distributeur.

PUB

Les logo bio indiquent que l’aliment est 100% bio ou contient au moins 95% de produits agricoles bio dans le cas de produits transformés (si la part restante n’est pas disponible en bio et est autorisée). Ces contrôles sont effectués par des organismes certificateurs agréés par les pouvoirs publics. C’est aussi l’une des missions de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes).