Pourquoi le rhume provoque un mal de tête

© Istock
Le mal de tête est un symptôme du rhume très fréquent qui disparaît généralement en moins d’une semaine. S’il persiste et vous empêche de vous concentrer, cela peut signifier que les sinus sont infectés. N'attendez pas pour consulter.
Publicité

Mal de tête: le rhume en cause

Le rhume est une infection des muqueuses du nez, de la gorge ou encore des bronches. Lorsque les voies respiratoires supérieures sont contaminées par un virus, congestion nasale, toux, yeux qui pleurent sont parmi les principaux symptômes du rhume. Généralement, tout rentre dans l’ordre en 5 ou 6 jours. Mais en cas de gros rhume, le mal de tête est plus virulent. Il est dû à la congestion et au gonflement de la muqueuse qui bloque les petits canaux qui relient les sinus aux cavités nasales. Le mal de tête est alors ressenti comme un martèlement au niveau des yeux ou du front et s’accompagne de fatigue, de fièvre ainsi que de sécrétions nasales épaisses. Ces symptômes du rhume témoignent d’une surinfection bactérienne comme une sinusite qui justifie une consultation médicale.

Publicité
Publicité

Faut-il soigner un simple rhume?

Un léger rhume disparaît spontanément en quelques jours chez les personnes qui n’ont aucune fragilité particulière. En revanche, si vous êtes cardiaque ou diabétique, ou bien encore si votre système immunitaire est déficient, n’hésitez pas à vous rendre chez votre médecin dès que le rhume se déclare. Un traitement peut vous être prescrit. Chez les personnes fragilisées, soigner un rhume sans attendre permet d’éviter les complications bactériennes comme une sinusite aiguë qui peut elle-même entraîner une bronchite, des otites voire une méningite.

Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 26 Juin 2018 : 17h02