Pourquoi il faut éviter de donner des bonbons aux enfants

© Istock
Les bonbons séduisent. Colorés, avec de jolies formes, des goûts variés, ils attirent petits et grands. Mais attention, les bonbons ne sont pas recommandés dans l’alimentation de l’enfant. Le point sur les bonbons.
Publicité

Les dangers des bonbons chez l’enfant

Qu’ils soient distribués comme récompense ou en libre accès tout au long de la journée, les bonbons ne sont pas sans danger pour les enfants :

- Un bonbon, c’est essentiellement du sucre et donc un risque aggravé de caries dentaires. Pour les éviter, il faudrait se brosser les dents après chaque bonbon consommé, ce qui est impossible quand on est à l’extérieur.

- Certains bonbons sont recouverts d’une poudre acide. Or cette acidité va attaquer l’émail des dents et favoriser les caries, mais peut aussi engendrer des brûlures intestinales et reflux gastriques.

Publicité
Publicité

- Les bonbons en grande quantité vont provoquer des variations de sucre importantes dans le sang. Une hyperglycémie lors de l’ingestion des bonbons va conduire à la sécrétion d’insuline par l’organisme, prélude à une hypoglycémie. Dans les cas de consommation de bonbons très élevée, ce sucre peut conduire à du diabète de type 2.

- Enfin, les risques d’étouffement alimentaire par consommation d’un bonbon dur (risque de fausse route) sont les premières causes d’étouffement chez l’enfant. Avant 5/6 ans, il faut donc éviter de lui donner des bonbons.

Bien manger pour un enfant

Pour la santé de l’enfant, il est conseillé d’éviter l’excès de sucreries et donc les bonbons. Mais cela ne signifie pas pour autant le priver de tout. Des pâtes de fruits, sans enrobage en sucre, sans colorants ni conservateurs, constituent de bons bonbons. Elles sont à consommer avec parcimonie (1 à 2 fois par semaine) et après un repas.

Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 27 Avril 2018 : 10h02
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
PUB