Pourquoi faut-il manger des fibres ?

Les fibres alimentaires présentent de multiples vertus.

Elles améliorent le transit intestinal, sont rassasiantes, préviennent certains cancers et exercent un rôle protecteur contre les maladies cardiovasculaires, le diabète et le cholestérol.

Voici quelques explications et des conseils pour rendre votre alimentation plus..."fibreuse".

PUB

Les fibres, c'est bon pour la santé ! Pourquoi ?

Les fibres alimentaires présentent des effets « santé » connus depuis longtemps :

PUB
PUB
  • Elles augmentent le poids et le volume des selles.
  • Elles accélèrent le transit intestinal et sont donc indiquées dans le traitement et la prévention des constipations.
  • Elles séquestrent les sels biliaires et le cholestérol, d'où leur intérêt en cas d'excès de cholestérol.
  • Et enfin, elles ralentissent l'absorption des glucides, ce qui leur confère un intérêt comme adjuvant dans le diabète.

C'est pourquoi la réduction de la consommation des fibres alimentaires depuis le début du siècle (liée aux modifications alimentaires et au raffinement des céréales), semble associée à une augmentation de nombreux troubles :

  • Constipation.
  • Colopathies fonctionnelles.
  • Diverticuloses coliques.
  • Cancers colorectaux.
  • Et peut-être hypercholestérolémie.

D'où l'importance de réintroduire en quantités suffisantes ces composants nutritionnels.

Où trouver des fibres ?

Les fibres se trouvent dans les fruits et les légumes, frais ou secs, et les produits céréaliers complets.

Or nous le savons bien, nous ne mangeons plus suffisamment de fruits et légumes, de pain et de féculents. De plus, nous préférons souvent les produits raffinés : pain blanc, viennoiseries, biscuits, soit des produits dépourvus de fibres.

Pour inverser cette tendance, efforcez-vous de consommer :

  • Un légume cru, cuit ou en soupe, midi et soir.
  • Trois fruits par jour.
  • 100 g de pain complet ou de seigle (l'équivalent de 5 tranches fines).
  • Une assiette de légumes secs, de riz brun ou une poignée de fruits secs deux ou trois fois par semaine.
Publié le 10 Septembre 2007 | Mis à jour le 18 Décembre 2015
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
La rédaction vous recommande sur Amazon :