Pourquoi dépister la dépression chez le diabétique ?

Il faut dépister la dépression chez le diabétique

Afin d’améliorer la qualité de vie des diabétiques et l’efficacité de la prise en charge, la Fédération internationale du diabète recommande depuis 2005 d’évaluer l’état psychologique du diabétique et de l’orienter si nécessaire vers des professionnels de la santé mentale. Or on estime que les trois quarts des cas ne seraient pas dépistés car les problèmes psychologiques sont souvent perçus comme secondaires par rapport à une maladie comme le diabète. C’est une erreur, surtout sachant que l’association avec une dépression favoriser les complications du diabète.

Les patients doivent savoir qu’il n’est pas normal de souffrir de dépression, même si l’on est atteint du diabète. Il convient de dépister et de prendre en charge les deux maladies associées.

Des questions simples peuvent mettre sur la piste :

  • Au cours du dernier mois, vous êtes-vous senti triste, déprimé ou désespéré ?
  • Au cours du dernier mois, avez-vous ressenti un manque d’intérêt ou de plaisir vis-à-vis de certaines activités ?

En cas de réponse affirmative à l’une de ces questions, des questionnaires très performants permettent de mettre en évidence les symptômes de la dépression. En effet, il ne faut pas occulter que certains signes de ladépression évoquent des effets secondaires liés au diabète. Perte de poids, d’appétit, fatigue, altération du sommeil sont communs à la dépression.

La bonne nouvelle est que les traitements de la dépression (thérapie cognitive et comportementale, antidépresseurs) sont tout aussi efficaces chez le diabétique que chez les personnes indemnes de cette pathologie et qu’ils améliorent le contrôle glycémique.

Le diabète est une maladie qui est en elle-même difficile à gérer. Faites-vous entourer et soutenir par l’équipe médicale, votre famille, votre entourage, un conseil valable vis-à-vis de toute maladie chronique.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Fédération française des diabétiques, http://www.afd.asso.fr. Revue Equilibre n° 261, Dépression et diabète, janvier-février 2008, http://www.idf.org/sites/default/files/attachments/article_580_fr.pdf. Cathy Lloyd, Diabetes Voice V53, N1, mars 2008.  Parildar H. et coll., Pak J Med Sci., 2015 Jan-Feb;31(1):19-24. doi: 10.12669/pjms.311.6011. Semenkovick K. et coll., Drugs, 2015 Apr 8. BD, Dr Jean-Pierre Sauvanet, http://www.bd.com/fr/diabetes/page.aspx?cat=6979&id=32529.