Pour votre confort sexuel et pour la santé de votre vulve, votre vagin doit rester acide
Publié le 13 Mai 2008 par Dr Catherine Solano

Comment le vagin peut-il perdre son acidité ?

PUB

Plusieurs facteurs peuvent qui abîmer la flore vaginale : une toilette vaginale interne, l'utilisation de produits antiseptiques, et éventuellement la prise d'une minipilule qui transforme le climat hormonal du vagin. À partir du moment où la flore vaginale est agressée, s'affaiblit ou disparaît, le vagin devient moins acide et beaucoup plus fragile et réceptif aux infections.

PUB

Que se passe-t-il si le vagin n'est plus acide ?

Une femme dont le vagin perd son acidité présente un haut risque d'infections vaginales qui se manifestent par une odeur très désagréable, des pertes anormales, etc. Elle doit soigner l'infection, bien sûr, mais surtout veiller à restaurer dans son vagin l'acidité dont il a besoin, à lui donner un environnement adéquat, sinon, les infections récidivent.

Source : D'après une communication du Dr JM Bohbot, pour les laboratoires IPRAD.