Pour faire de vieux os, évitez les colas et autres sodas !

Dès 2003, une étude réalisée aux Etats-Unis montrait que la consommation quotidienne de coca-cola diminue la densité minérale osseuse des femmes adultes.

Cola et densité minérale osseuse

De nombreuses études ont souligné un risque accru de fracture chez les enfants qui boivent régulièrement des boissons sucrées, dont du cola. En revanche, peu sont parvenues à élucider le mécanisme : diminution de la consommation de produits lactés par déplacement des habitudes, augmentation de l'élimination du calcium, effet direct sur le métabolisme du phosphore, ou présence excessive de fructose, de caféine, etc.

De même, personne ne sait si cet effet des sodas s'exerce à l'identique chez les adultes.

La densité minérale osseuse est diminuée chez les femmes qui boivent des sodas

Cette étude américaine a porté sur plus de 1.600 femmes et 1.100 hommes. La densité minérale osseuse de leurs os au niveau de la hanche et de la colonne vertébrale a été mesurée, puis mise en relation avec les habitudes alimentaires.

Chez les hommes, la consommation régulière de sodas ne se répercute pas sur la composition des os. En revanche, les femmes qui s'hydratent quotidiennement au cola perdent entre 2,3 et 5% (selon les points testés) de densité minérale osseuse.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Tucker K., 25th Annual Meeting of the American Society for Bone and Mineral Research (ASBMR), Abstract SU259, 21 septembre 2003.