La pornographie et ses mensonges

© Istock

La pornographie n'apprend pas à faire l'amour. Au contraire, tout y est mensonge, et un homme risque plutôt de ne jamais savoir s'y prendre avec une femme s'il prend des films porno pour modèles !

PUB

La pornographie, ça n'est pas la réalité !

Dans un film X tout est faux, rien ne fonctionne comme dans la vraie vie. Si un adulte le visionne avec un certain recul, ça ne fera peut-être pas de dégâts dramatiques. Mais si un spectateur, ou un adolescent croit pouvoir prendre cette pornographie comme référence en matière de sexualité, s'il prend tout ce qu'il y voit pour argent comptant, il avale des couleuvres sans s'en rendre compte !

Le sexe des hommes a une taille inhabituelle. Ils sont choisis uniquement pour ça. Malheureusement, cet aspect bassement quantitatif traumatise beaucoup d'hommes et d'adolescent qui, par comparaison, se trouvent subitement fort mal outillé pour l'amour. Pourtant, c'est faux !C'est exactement comme si l'on croyait, en regardant les pubs, que toutes les filles mesurent 1,80m et pèsent 45 kilos toutes habillées !

La quantité de sperme éjaculée est invraisemblable. Si dans les pubs pour la bière on ajoute de la mousse à raser pour nous faire croire que la bière mousse, pourquoi voulez-vous qu'on se prive d'accentuer artificiellement l'illusion dans les films X ? Pourtant, la quantité de sperme n'a rien à voir avec la virilité ou le plaisir !

PUB
PUB

Les positions sont celles qui permettent à la caméra d'en montrer le plus possible aux spectateurs… Elles ne sont pas forcément ni agréables ni pratiques à réaliser.

Et surtout, l'image de la femme est totalement erronée.Non, une femme n'est pas prête à faire l'amour 24 heures sur 24, n'importe où et avec n'importe qui… Non, une femme n'aime pas être humiliée, rabaissée au rang d'esclave ou de prestataire de service sexuel. Non, une femme ne crie pas forcément quand elle a du plaisir.Non, une femme n'a pas forcément envie de faire l'amour avec plusieurs hommes en même temps, ni avec une autre femme.Et quand une femme dit non, ça veut dire non, et pas du tout : oui, j'ai envie qu'on me brusque, qu'on me violente, qu'on me force.Et oui, les actrices X simulent un plaisir qu'elles ne ressentent absolument pas !

C'est une version extrêmement partielle de la sexualité

La pornographie correspond aux fantasmes masculins mis en scène. Jamais aux fantasmes féminins. On n'y trouve jamais d'émotion (sinon l'excitation), ni de sentiment (sinon de pouvoir sur l'autre), ni de désir qui monte… Toute la partie affective de l'amour est totalement ignorée. Or, notre cœur et notre cerveau sont des organes sexuels aussi importants que notre sexe !

Un mensonge, ce n'est pas très grave si l'on sait que c'est un mensonge. Parce qu'alors, c'est une sorte de jeu. Mais si l'on prend tout pour argent comptant, on obtient des hommes complexés, des femmes qui croient trouver un modèle de comportement sexuel dans les actrices X, des hommes qui méprisent les femmes et qui ne sauront jamais leur donner de plaisir...

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 01 Juillet 2002 : 02h00