Poire à lavement : attention à l'équilibre de la flore intime

© Istock
Un excès d’hygiène intime est aussi nocif qu’un manque d’hygiène. Ainsi, utiliser une poire à lavement pour des douches vaginales n’est absolument pas conseillé pour la flore intime. Pourquoi ? Quelles sont les règles d’une bonne hygiène intime ?
PUB

Poire à lavement et flore intime

Certaines femmes ont recours à une toilette intime externe et interne. Pour cette dernière, aussi appelée douche vaginale, elles ont fréquemment recours à une poire à lavement. Il s’agit d’un ustensile médical en forme de poire, avec un embout fin, qui contient un liquide que l’on va insérer dans l’orifice vaginal. Mais cette pratique est fortement déconseillée. En effet, l’équilibre de la flore intime est très fragile. Or le liquide contenu dans la poire à lavement va avoir un effet corrosif sur la flore et supprimer de bonnes bactéries comme les lactobacilles qui protègent le vagin contre la prolifération de la levure Candida albicans notamment. D’où le risque d’apparition de mycose vaginale. En outre, l’introduction de la poire peut être irritante en cas de lubrification insuffisante et peut générer des microblessures qui vont rendre la pénétration lors des rapports sexuels douloureuse.Par ailleurs, le vagin est en quelque sorte autonettoyant. Toute toilette vaginale est donc complètement injustifiée.

PUB
PUB

Douche intime: les règles

Pour respecter l’équilibre de la flore vaginale, il convient de respecter des règles simples en matière d’hygiène intime, notamment pour la douche:- pas plus de deux douches intimes par jour ;- utiliser un savon ou un gel non agressif ;- procéder à un lavage externe uniquement ;- bien se sécher en allant de l’avant vers l’arrière.

Publié par La Rédaction E-Santé le Samedi 14 Avril 2018 : 18h31