À poils !
Sommaire

La cire qui retire

La cire emprisonne les poils et retire le poil jusqu'à la racine. Une méthode toute indiquée pour les aisselles, les jambes et le maillot. La cire chaude : là, il faut prendre son temps, nous sommes en «rituel». Ne surtout pas attaquer une épilation à la cire chaude lorsque l'on doit préparer un dîner, faire des courses Faites chauffer la cire au bain-marie ou au micro-ondes (il y a des cires spéciales). Étalez-la sur les jambes, après en avoir testé la température, on se brûle facilement surtout lorsque l'on est un peu maladroite. Posez ensuite les bandelettes de coton que vous avez préparées et qui sont livrées avec le pot. Tapotez sur la bandelette pour la faire bien adhérer, attendez un peu et retirez d'un coup sec, dans le sens cheville genou. Cette épilation est à déconseiller à celles qui ont des problèmes circulatoires. Vous pouvez utiliser également un appareil spécifique équipé d'un thermostat qui évite les brûlures et maintient la cire à la bonne température. Autre possibilité, le roll-on. L'épilation est à refaire, en moyenne, toutes les trois ou quatre semaines, selon les personnes. Pour le maillot, un conseil, coupez aux ciseaux les poils les plus longs, avant l'épilation.

La crème dépilatoire qui dissout

Qu'elle soit en gel, en mousse, en crème, rien de plus doux, rien de plus simple, on l'applique à la spatule, avant la douche, pour l'enlever au moment du rinçage, à l'eau froide Terminez par un lait hydratant ou des huiles essentielles. Les crèmes dépilatoires ont un effet moins durable que l'épilation à la cire mais un peu plus long que le rasoir. Leurs actifs alcalins détruisent le poil à la racine ainsi que son enveloppe en profondeur en s'attaquant à sa kératine. Vous pouvez tenir ainsi environ une semaine. De nouvelles formules très douces aux différents actifs apaisants et adoucissants ont vu le jour pour celles qui ont la peau particulièrement fragile. Maillot, aisselles, à la framboise, à la mangue la crème dépilatoire se met sous toutes les formes pour lutter contre les poils

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Côté santé, juillet 2007.