Pilule/acné : Diane 35, le retour

Publié le 14 Janvier 2014 par Rédaction E-sante.fr
À compter de mi-janvier, le médicament Diane 35® sera de nouveau disponible sur le marché français.Ce traitement de l’acné revient cependant avec des restrictions de prescription et un renforcement des mises en garde contre les risques de thrombose veineuse.
PUB
© Istock

Diane 35® : un rapport bénéfice / risque favorable

Diane 35® est un médicament indiqué dans le traitement de l’acné sévère, mais celui-ci étant à base d’hormone, il fait en même temps office de contraception. C’est suite à cet usage détourné comme contraceptif oral pendant des années qu’il a été retiré du marché en mai 2013, après avoir répertorié un total de 125 cas de thromboses veineuses et 4 décès imputables à un accident thromboembolique veineux sous Diane 35. Depuis, la Commission européenne a demandé à la France de réintroduire Diane 35® mais avec des indications restreintes.

PUB

Des indications restreintes pour Diane 35®

C’est suite à une réévaluation favorable du rapport bénéfice / risque que l’Agence de sécurité du médicament (Ansm) vient d’accéder à cette demande européenne. Ainsi, dès mi-janvier 2014, Diane 35® et ses génériques seront remis sur le marché français, mais ces médicaments seront désormais strictement réservés au traitement de seconde intention de l’acné modérée à sévère, après échec d’un traitement antibiotique chez les femmes en âge de procréer. À noter que Diane 35® est également indiqué dans l’hirsutisme.

PUB

Ces médicaments ne doivent pas être pris pour leurs seules propriétés contraceptives et ils ne doivent pas être prescrits en même temps qu’un autre contraceptif hormonal.

À noter que « les informations relatives au risque thromboembolique associé à Diane 35® et ses génériques sont renforcées dans les rubriques contre-indications, mises en garde et précautions d’emploi du Résumé des Caractéristiques des Produits (RCP). »

En pratique, les femmes atteintes d’acné en échec thérapeutique pourront à nouveau bénéficier de ce traitement, à condition d’en évaluer précisément les contre-indications avec son médecin.

Mots-clés : Diane 35, Acne, Pilule, Medicament
Source : Actualité de l’Ansm, 13 janvier 2014, http://ansm.sante.fr/S-informer/Actualite/Diane-35-et-ses-generiques-remise-sur-le-marche-en-France-avec-restriction-de-l-indication-modification-des-contre-indications-et-renforcement-des-mises-en-garde-Lettre-aux-professionnels-de-sante.
PUB
Contenus sponsorisés

A lire aussi

Le retour de Diane 35

Acné et contraception : Diane 35, un médicament à réserver au court terme

Diane 35 n’est pas une pilule comme les autres…

Diane 35 : interdit dans 3 mois

Diane 35 ne doit plus être prescrit comme contraceptif

Pilule contraceptive de 3ème génération : quel est le risque de maladie cardiovasculaire ?

Plus d'articles